Un esprit libre, entretiens avec Paul Marcus
Format
Broché
EAN13
9782749109176
ISBN
978-2-7491-0917-6
Éditeur
Le Cherche Midi
Date de publication
Collection
Documents
Nombre de pages
383
Dimensions
22 x 14 x 3 cm
Poids
522 g
Langue
français
Code dewey
320.944

Un esprit libre

entretiens avec Paul Marcus

De ,

Postface de

Le Cherche Midi

Documents

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Sabibliothèque
    État de l'exemplaire
    french édition -quelques marques,de lecture et/ou de stockage mais du reste en bon état. Envoi rapide et soigné dans enveloppe à bulles depuis France.
    Format
    21x14x3cm Broché Chaque maison cache un secret, les murs ont des oreilles mais la bouche cousue. Il faut poser longtemps la joue contre leur sein, comme un docteur fiévreux, pour les entendre respirer. A Dun-le-Palestel, dans la Creuse, la maison de famille du narrateur en a si gros sur le c?ur et tant à dire qu'on va la confesser, pièce après pièce, l'écouter se raconter, souvenirs dérangés, vérités arrangées, les choses et les gens tels qu'ils furent, les échos et les ombres qu'il en reste. Elle finira bien par lâcher cequ'elle sait. Elle sait l'histoire d'un père qui, lui, avait choisi de se taire.
    11.50(Occasion)

Autre version disponible

Henri Caillavet, dans ces entretiens avec l’historien Paul Marcus, aborde en défricheur les rivages des libertés. Citoyen de son siècle, Henri Caillavet a occupé avec lucidité et probité les hautes fonctions qui lui ont été confiées par les électeurs et les chefs d’État. L’éthique, l’humanisme, les mœurs, la politique l’ont conduit à des engagements responsables. C’est ainsi qu’en véritable novateur il a pris des initiatives législatives d’avant-garde, à l’exemple, dès 1947 et 1949, de sa proposition de loi en faveur de l’avortement et de celle tendant à faire de l’insémination artificielle un moyen de procréation. En 1979, au Sénat, il propose la réduction du mandat présidentiel à cinq ans ; en avance aussi, sa proposition de loi instituant la lutte contre la discrimination fondée sur le sexe. Lors de la session 1981-1982, il propose une loi tendant à contrôler les recherches sur la fécondation artificielle humaine et à interdire les manipulations génétiques. Et que dire de son combat politique et législatif en faveur du don et des greffes d’organes, qui deviendra la « loi Caillavet », et de sa volonté de faire accepter par la société le « droit de mourir dans la dignité » ? La liste serait longue de ses autres propositions purement politiques ou juridiques, comme celles concernant la presse et l’audiovisuel. Esprit libre et vagabond, il apporte dans cet ouvrage les matériaux de ses réflexions, sous la forme vivante des entretiens. Altruiste, attaché à la solidarité et à la dignité, Henri Caillavet a foi dans le progrès et surtout dans l’homme. Les combats d’Henri Caillavet, qui personnifie, à 92 ans, une certaine idée de la République, ont été au centre des débats de société.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Noëlle Lenoir