La géante dans la barque de pierre et autres contes d'Islande, et autres contes d'Islande
Format
Broché
EAN13
9782714308276
ISBN
978-2-7143-0827-6
Éditeur
José Corti
Date de publication
Collection
COLLECTION MERV (21)
Nombre de pages
419
Dimensions
2 x 1 x 0 cm
Poids
508 g
Langue
français
Langue d'origine
islandais
Code dewey
398.209

La géante dans la barque de pierre et autres contes d'Islande

et autres contes d'Islande

Traduit par ,

José Corti

Collection Merv

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


JON ARNASON

La géante dans la barque de pierre

et autres contes d’Islande

Collection Merveilleux N°21

Traduits par Jean Renaud & Asdis R. Magnusdottir

REMISE EN VENTE

9782714308276

424 pages –23 Euros

Parution 19 Novembre 2009

La première grande collecte de contes islandais date de 1862-64. Jón Árnason réunit deux volumes qui feront désormais autorité en Islande, à l’instar des Kinder und Haus-Märchen des Grimm en Allemagne.

Son travail fut considérable, tant en amont (collecte, tri, etc.) qu’en aval (relecture, uniformisation, etc.).

Sans que la notion de typologie des contes soit encore d’actualité, il a déjà quelques idées de regroupement par thème, de « classification ». Il compose ses recueils en dix parties : les mythes (comprenant les fameuses histoires d’Elfes, de Trolls et de géants), les histoires de fantôme, de magie, d’animaux, les récits religieux, les histoires de proscrits, les contes merveilleux proprement dits, etc.

Il est également un peu intervenu dans les textes simplifiant les passages obscurs, corrigeant les fautes de grammaire et les maladresses, supprimant les particularités propres à chaque conteur et, se conformant aux vœux des Islandais instruits de son époque, faisant disparaître toute influence étrangère dans la langue.

Quant au style proprement dit, Jón Árnason chercha à l’uniformiser, à le rendre proche de la langue quotidienne des gens du peuple, tout en lui gardant un certain raffinement. Ce faisant, il créa ce qu’on pourrait appeler le style du conte populaire islandais : en réalité un style littéraire, qui allait exercer une grande influence sur ces successeurs.

Parmi ce vaste ensemble, Jean Renaud – à qui la collection Merveilleux doit déjà la belle collecte danoise de Kristensen – et Ásdis Magnúsdóttir – professeure de littérature médiévale à Reykjavík – ont choisi les plus représentatifs, tant par leur étrangeté singulière propre à l’Islande – cette touche nordique si particulière qu’on retrouve dans les sagas et jusque dans la littérature contemporaine – que par leur beauté.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean Renaud
Plus d'informations sur Ásdis Rósa Magnúsdóttir