www.leslibraires.fr
Le Roi et le fleuve, Ancus Marcius Rex aux origines de la puissance romaine.
Format
Broché
EAN13
9782251326566
ISBN
978-2-251-32656-6
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Collection
Études anciennes Série latine
Nombre de pages
395
Dimensions
24 x 16 x 2 cm
Poids
632 g
Langue
français
Code dewey
937.01

Le Roi et le fleuve

Ancus Marcius Rex aux origines de la puissance romaine.

De

Préface de

Les Belles Lettres

Études anciennes Série latine

Indisponible
Le fleuve est le Tibre, artère vitale de l'Italie centrale. Le roi est Ancus Marcius le quatrième monarque de Rome. Il fut le dernier souverain d'une suite royale latino-sabine dont l'origine mythique remonte à Romulus. Aujourd'hui on ne doute plus guère de l'historicité des derniers souverains de Rome, les trois rois étrusques de la fameuse « dynastie » des Tarquins qui lui succédèrent selon la tradition. La Rome de leur temps est déjà cité de pierres avec son palais, ses temples et même son système d'égouts. Mais à quoi ressemblait la Rome des tous premiers rois-indigènes? Ne peut-on sérieusement, aujourd'hui, après trente ans de fouilles aux résultats parfois spectaculaires, tant dans le Latium qu'à Rome même, et qui n'ont pas encore été révélés au grand public, envisager une historicité de cette première Rome des légendes et de ces premiers rois fabuleux? La vision d'une Rome indigène déjà puissante et organisée avant même la « domination » étrusque n'est-elle que fable? Comment Rome tomba-t-elle entre les mains des Tarquins? Ce livre interroge les textes et les documents les plus récents mis au jour par les archéologues à Rome et dans le Latium. En effet, si l'on enquête avec patience, on se rend compte qu'Ancus Marcius fut peut-être le grand initiateur de la future puissance romaine, celle de la grande Roma dei Tarquini, celui qui sut, le long du fleuve, forger le premier instrument du prodigieux destin de Rome en fondant Ostie, là où le Tibre rencontre la mer et où le sel, « or blanc » de ces temps anciens, s'étalait sur le rivage. Ce personnage du « bon roi Ancus » deviendrait ainsi la figure légendaire la plus ancienne de l'histoire de Rome à pouvoir prétendre sérieusement à un statut de personnage historique.

Le roi et le fleuve, voila une singulière relation qui pourrait fort bien être à l'origine d'un Empire.

Thierry Camous est agrégé d'Histoire, docteur en Histoire ancienne de l'Université de Paris IV-Sorbonne, spécialiste des origines de Rome, auteur d'articles sur la période royale il enseigne l'Histoire romaine à l'Université de Nice Sophia-Antipolis.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Thierry Camous