www.leslibraires.fr
Les îles de la mémoire, Fabrique des images et écriture de l'histoire dans les églises du lac Tana, Éthiopie, XVIIe-XVIIIe siècle
Format
Broché
EAN13
9782859445881
ISBN
978-2-85944-588-1
Éditeur
ED SORBONNE
Date de publication
Collection
Histoire ancienne et médiévale
Nombre de pages
496
Dimensions
24 x 16 x 3 cm
Poids
867 g
Langue
français
Code dewey
700

Les îles de la mémoire

Fabrique des images et écriture de l'histoire dans les églises du lac Tana, Éthiopie, XVIIe-XVIIIe siècle

De

Ed Sorbonne

Histoire ancienne et médiévale

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Les îles du lac Tana, réservoir du Nil bleu situé sur les hauts plateaux du nord de l'Éthiopie, abritent depuis le XXXe siècle ermites et communautés monastiques. Lorsque, au cours du XVIIe siècle, les rois d'Éthiopie établissent leur capitale à Gondar, quelque soixante kilomètres plus au nord, ces hommes de Dieu se retrouvent dès lors aux portes du pouvoir politique. Tantôt refuges lors des guerres ou des troubles internes au royaume, tantôt sanctuaires des dépouilles des souverains et de la légitimité royale, ces lieux saints deviennent le foyer de production d'une histoire écrite et ré-écrite pour compléter ou s'opposer à l'historiographie officielle des souverains. Une historiographie qui voisine souvent le mythe, celui de l'Arche d'alliance ou celui de la Fuite de la Sainte Famille.
Cet ouvrage, le premier à proposer une analyse historique de l'art éthiopien des XVIIe et XVIIIe siècles à travers nombre de documents inédits - images, chroniques, chartes et documents fonciers -, étudie la construction de bâtiments civils ou ecclésiaux, les chantiers de décoration monumentaux, la mise en pages des cycles d'enluminures et la constitution des bibliothèques. Cette histoire des lieux, des objets et des peintures du lac Tana met de comprendre l'héritage culturel et les connaissances historiques sur lesquels s'appuient les commandes artistiques comme l'action politique des rois aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Entre conflits de récits, revendications foncières et patronage artistique, l'auteur dégage les strates successives de l'écriture de l'histoire du royaume, de la fabrication des images, enluminures et fresques d'églises, et de la construction d'une mémoire royale.
S'identifier pour envoyer des commentaires.