Etre femme au temps de Louis XIV
Format
Broché
EAN13
9782262019716
ISBN
978-2-262-01971-6
Éditeur
Perrin
Date de publication
Collection
Pour l'histoire
Nombre de pages
426
Dimensions
24 x 15 x 3 cm
Poids
680 g
Code dewey
305.409

Etre femme au temps de Louis XIV

De

Perrin

Pour l'histoire

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Laubrière
    État de l'exemplaire
    Perrin "Pour l'Histoire" 2004, in-8 broché, 428 p. (léger pli de lecture au dos, sinon très bon exemplaire ; épuisé) Cahier illustrations, notes, bibliographie et index. Un récit foisannant d'exemples, par le remarqué biographe de Mesdames de La Fayette et de Sévigné.
    22.00(Occasion)

En apparence, tout continue comme avant. Beaucoup répètent après Aristote que la femme est un homme raté et lui ressassent sa faiblesse morale et son congénital manque de raison. En fait, tout est en train de changer sous l'effet de nouveaux savoirs qui contestent les préjugés hérités des siècles passés. D'incroyables débats font rage: faut-il ou non instruire les femmes? Sont-elles capables de penser? Certains estiment maintenant que l'esprit n'a point de sexe. Colbert donne l'exemple en mettant un terme aux procès en sorcellerie qu'il juge déraisonnables. Peindre la femme au temps de Louis XIV, c'est donc raconter l'histoire d'une libération. Dans les faits pourtant, la subordination reste la règle. Les grossesses répétées sont toujours placées sous le signe de la mort, tandis que les débuts de la médicalisation des accouchements se conjuguent pathétiquement avec les pratiques magiques les plus primitives. Amour, sexe, mariage, Roger Duchêne ressuscite la destinée des femmes du Grand Siècle, des plus célèbres dames aux bourgeoises et aux paysannes anonymes. Dans ce récit foisonnant d'exemples souvent surprenants, sa connaissance du XVIIe siècle donne vérité et relief à la peinture d'un personnage collectif aux multiples facettes.
Editeur des lettres de Mme de Sévigné à la Bibliothèque de la Pléiade, Roger Duchêne lui a également consacré une biographie qui a fait date. Son Molière lui a valu le Grand Prix de la biographie littéraire de l'Académie française. La Société des gens de lettres de France lui a décerné le Grand Prix de l'Essai pour son livre Les Précieuses ou comment l'esprit vint aux femmes.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Roger Duchêne