www.leslibraires.fr
Mon petit garçon, roman
Format
Broché
EAN13
9782844121127
ISBN
978-2-84412-112-7
Éditeur
Joëlle Losfeld
Date de publication
Collection
Arcanes/Joëlle Losfeld
Nombre de pages
64
Dimensions
18 x 12 x 0 cm
Poids
80 g
Langue
français
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie L’Arbousier
    5.10

  • Vendu par Librairie de l'Avenue
    Description
    Aujourd'hui encore, qui dit divorce dit souvent séparation d'un père et de ses enfants. Ce thème grave, Richard Morgiève l'aborde dans son dernier ouvrage en mettant en scène sa propre histoire : les quelques mois qui ont précédé et suivi son départ du domicile conjugal. Comment quitter son enfant ? Comment vivre sans lui ? Quel est le vide qui envahit un père lorsque son fils n'est plus là ? La séparation ressemble à un deuil impossible. "Ça me ronge et m'affole, écrit Richard Morgiève, je me sens cloué où je suis et je n'ai pas voulu y être, écarté du destin de mon petit garçon." Un livre pudique et nécessaire. Qui nous rappelle ou nous apprend que les pères divorcés vivent une double tragédie. Non seulement, comme tout père, ils doivent accepter l'idée qu'ils sont faits pour être abandonnés "Les pères sont utiles inutilement" dit Richard Morgiève mais encore le divorce les contraint-il à vivre cette séparation symbolique dans la réalité. Merci à Richard Morgiève d'avoir su écrire cette douleur toute masculine. --Isabelle Magnien
    État de l'exemplaire
    TBE
    Taille
    in-12°
    État de la jaquette
    Pas de jaquette
    Reliure
    Couverture souple
    14.00 (Occasion)

Il a été obligé de laisser son petit garçon, de l'abandonner. Ça le déchire. Ils se voient quelques fois par semaine. Un père et un fils comme deux manchots. Puis ils se quittent et ils sont comme les lèvres d'une blessure qui laisse échapper le sang. Souvent le petit garçon a le blues du papa et il lui téléphone. Son père le console et le fait rire. Et ils raccrochent, à nouveau séparés jusqu'au lendemain. Alors le père se lève, va à la fenêtre et dans la nuit, il tente de faire venir le jour.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Richard Morgiève