Le ciel nous appartient
Format
Broché
EAN13
9782361932664
ISBN
978-2-36193-266-4
Éditeur
Les Grandes Personnes
Date de publication
Collection
Littérature
Nombre de pages
288
Dimensions
23 x 23 x 2 cm
Poids
368 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Indisponible
Tout le monde pense de Sophie qu'elle est une orpheline. La jeune Anglaise demeure cependant persuadée que sa mère n'a pas sombré avec le navire qui la laissa, à l'âge d'un an, flottant dans un étui à violoncelle au beau milieu de la Manche. Alors, lorsque les services d'Aide à l'enfance menacent Charles Maxim, son tuteur, érudit farfelu aux méthodes d'éducation fantasques, de lui reprendre la garde de Sophie, celle-ci décide de poursuivre ses rêves et part pour Paris avec lui sur les traces de la disparue... Une cavale menée sous le signe de l'espoir, qui conduira la fuyarde sur les toits de la ville-lumière, en compagnie du sauvage Matteo et de sa bande de danseurs du ciel. Froussards et phobiques des hauteurs s'abstenir : mieux vaux avoir le cœur bien accroché pour pouvoir suivre ces gamins-là !
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie Page 36)
21 octobre 2015

Acrobatie et musique

Léna est seule au monde, flottant dans un étui à violoncelle par Mr Maxim lors d’un naufrage. Elle est convaincue que sa mère n’est pas morte noyée. A l’intérieur de l’étui, elle trouve le nom du fabricant qui se trouve ...

Lire la suite

par (Fontaine Passy)
15 août 2014

Folle aventure!

Suite à un naufrage, Sophie est recueillie par Charles Maxim dans un étui de violoncelle. Il va la ramener à Londres et l'éduquer comme si c'était sa fille. Elle n'ira pas à l'école mais elle apprendra avec son tuteur. Mais ...

Lire la suite

par (Fontaine Villiers)
28 juillet 2014

Le ciel nous appartient et les toîts de Paris aussi

Un bébé dérive sur l'eau dans un étui à violoncelle. À la suite du naufrage du bateau sur lequel il voyageait, l'excentrique Charles Maxim, décide de recueillir Sophie, cette petite fille dont personne ne sait rien. Les services sociaux, arguant ...

Lire la suite


PRIX SORCIERES 2015 ROMANS JUNIORS

Sophie a été trouvé bébé dans un violoncelle, flottant sur la Manche. Recueillie par Charles Maxim, un être érudit et fantasque qui «parle anglais aux personnes, français aux chats et latin aux oiseaux», elle va grandir à ses côtés et bénéficier d’une éducation décalée mais tellement riche de découvertes et de libertés. Nous sommes au XIXe siècle, les services d’aide à l’enfance ne voient pas ces méthodes d’un très bon œil et dès les douze ans de Sophie, ils décident de reprendre en main son éducation. Le choix sera alors celui de la fuite. Une fuite vers Paris à la recherche de sa mère musicienne. Pour savourer toute la douceur et la sensibilité de ce roman de Katherine Rundell, nous vous recommandons d’accompagner la lecture du Requiem de Gabriel Fauré. C’est ce morceau et le violoncelle qui tiennent lieu de cordon ombilical entre Sophie et sa maman. Cette quête maternelle et musicale va se faire sur les toits de Paris et donner au roman toute sa hauteur et sa poésie. Un très beau roman qui porte sur l’enfance un regard doux et humaniste.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Katherine Rundell
Plus d'informations sur Emmanuelle Ghez