Oh Yeah !, Au bout de mes rêves : souvenirs, 1974-2004, 2
  •  
Format
Broché
EAN13
9782700301618
ISBN
978-2-7003-0161-8
Éditeur
Arthaud
Date de publication
Séries
Oh Yeah ! (2)
Nombre de pages
355
Dimensions
31 x 16 x 2 cm
Poids
470 g
Langue
français
Langue d'origine
allemand
Code dewey
920

2 - Au bout de mes rêves : souvenirs, 1974-2004

De

Arthaud

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Livres en Nord
    22.90

  • Vendu par Librairie Bibliofolie
    Description
    Traduit de l'allemand par François Ponthier,conseillers techniques:G.A.Kurtze,F.Thiedemann et Comte R.von Thun-Hohenstein. Editions Arthaud,Paris,1977.In-4° reliure éditeur pleine toile marron brillant,dos imprimé,format 27 x 30,5 cm,pas de jaquette,nombreuses photographies hors-texte en couleurs,présentation de Jean d'Orgeix,219 pages,dos et un mors insolé,sinon bon état. Sommaire:Histoire des sports équestres - Dressage - Jumping - Concours complet - Attelage - Course au galop - Course au trot - Polo et pato - chasse à courre - Promenade - Equitation et société.
    État de l'exemplaire
    Bon
    Mots clefs
    Equitation
    Reliure
    Couverture rigide
    20.00(Occasion)

Autre livre dans la même série

Dans ce second volume de souvenirs, Antoine raconte
trente ans de navigation, à bord de la goélette Om, puis
du sloop Voyage, et, depuis près de vingt ans, sur le
catamaran jaune Banana Split, vers les plus belles îles du
monde : ses apprentissages, ses joies et ses déceptions, des
escales inoubliables, des rencontres fascinantes, de merveilleux
instants de bonheur. Il narre aussi avec humour ses épisodiques
retours dans le monde des médias - qu'il avait révolutionné à
vingt ans avec ses Élucubrations - et révèle pour la première fois
les «déclics» qui lui ont permis de réussir ce que l'on pourrait
croire impossible : naviguer, libre, à l'autre bout du monde,
en rapporter des récits, photographies et documentaires, qui
rencontrent le succès auprès d'un public fidèle. À ceux qui
oublient de rêver, d'accomplir et de savourer les joies simples
de la vie, l'exemple d'Antoine offre le témoignage salutaire
d'un homme qui est allé au bout de ses rêves.
S'identifier pour envoyer des commentaires.