Y'a skiff, deuxième couche
  •  
Format
Broché
EAN13
9782369450313
ISBN
978-2-36945-031-3
Éditeur
Éditions Dialogues
Date de publication
Collection
Finis Terre
Dimensions
23 x 19 x 1 cm
Poids
387 g

Y'a skiff, deuxième couche

De

Éditions Dialogues

Finis Terre

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


On le sait bien, le travail est toujours mieux fait lorsqu’on repasse une seconde fois… Après Y’a skiff, abécédaire du parler de l’Arsenal, Gérard Cabon revient avec Y’a skiff, deuxième couche. À croire que l’inventivité dont font preuve les ouvriers de l’Arsenal est inépuisable !
Gérard Cabon nous rapporte de nouvelles et nombreuses expressions de langage nous sont rapportées par Gérard Cabon avec tout l’art de la mise en scène dont il sait faire preuve… Et Nono se régale, et nous avec lui, à illustrer les situations cocasses et drôles de nos gars de la Grande Maison.
Gérard Cabon le répète avec ferveur : « Il faut des hommes pour construire des bateaux », et avec humour et vivacité, il l’illustre brillamment.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Gérard Cabon nous parle de son livre "Y'a skiff, deuxième couche" (éditions Dialogues), dans l'émission Dialogues littéraires, réalisation : Ronan Loup.
Interview par Laure-Anne Cappellesso.

Dossiers relatifs

On le sait bien, le travail est toujours mieux fait lorsqu’on repasse une seconde fois… Après Y’a skiff, abécédaire du parler de l’Arsenal, Gérard Cabon revient avec Y’a skiff, deuxième couche. À croire que l’inventivité dont font preuve les ouvriers de l’Arsenal est inépuisable !
Gérard Cabon nous rapporte de nouvelles et nombreuses expressions de langage nous sont rapportées par Gérard Cabon avec tout l’art de la mise en scène dont il sait faire preuve… Et Nono se régale, et nous avec lui, à illustrer les situations cocasses et drôles de nos gars de la Grande Maison.
Gérard Cabon le répète avec ferveur : « Il faut des hommes pour construire des bateaux », et avec humour et vivacité, il l’illustre brillamment.

Voir le dossier complet