www.leslibraires.fr
Une embellie perdue
Format
Broché
EAN13
9782070737888
ISBN
978-2-07-073788-8
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Blanche
Nombre de pages
416
Dimensions
21 x 14 x 3 cm
Poids
433 g
Langue
français

Une embellie perdue

De

Gallimard

Blanche

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


  • Vendu par Librairie Le Livre.com
    Description
    R150224144: 403 pages - jaquette en très bon état Table : il est des jours où l'absolu existe - Quel président pour les femmes - Blois - Une intermède courtelinesque - Tout commence par un enterrement - Une féministe aux champs - ETC... In-12 Broché. Parfait état. Couv. fraîche. Dos impeccable. Intérieur frais Classification Dewey : 848-Ecrits divers, citations, journaux intimes, souvenirs, mémoires
    État de l'exemplaire
    Parfait état
    Format
    In-12
    Reliure
    Broché
    19.80(Occasion)

Une embellie perdue est la suite des Mémoires que Gisèle Halimi a entrepris avec La cause des femmes et Le lait de l'oranger. En juin 1981, l'avocate est élue députée. Le «peuple de gauche» rêve de changer la vie ; et les femmes de compter, enfin, en politique.Mais l'embellie sera brève. Les socialistes cèdent, assez vite, au «réalisme» et aux délices du pouvoir. «La gauche a-t-elle encore une âme ?» s'interroge bientôt Gisèle Halimi. En septembre 1984, elle quitte l'Assemblée. Pendant quarante mois, elle aura vécu une aventure ambiguë : décevante, dans l'univers masculin des politiciens : riche de découvertes, dans sa circonscription.Le Palais-Bourbon sous la vague rose. Le chemin - un temps commun - avec François Mitterrand, Joxe, Rocard ou Bérégovoy. La campagne - hors de tous les partis - des «100 femmes pour les femmes», en 1978. Le suicide tragique de trois amies, «chambardées» par leurs ruptures féministes... Souvenirs mêlés...Ce livre témoigne de l'espérance et du désenchantement de ces dernières années. Il tente aussi une réflexion sur le pouvoir, la démocratie, les contradictions entre vie privée et vie publique.Un récit doux-amer, tourné cependant vers l'avenir où Maud-Tahfouna, la petite-fille lumineuse de Gisèle Halimi, l'entraîne. Avec la force de l'enfance.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Gisèle Halimi