Les Veilleurs du ciel, Face aux grands pollueurs, des communautés de femmes et d'hommes inventent un monde sans carbone
Format
Broché
EAN13
9782359494709
ISBN
978-2-35949-470-9
Éditeur
"Don Quichotte"
Date de publication
Collection
NON FICTION
Nombre de pages
256
Dimensions
21 x 14 x 1 cm
Poids
218 g
Langue
français
Langue d'origine
français

Les Veilleurs du ciel

Face aux grands pollueurs, des communautés de femmes et d'hommes inventent un monde sans carbone

De

"Don Quichotte"

Non Fiction

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Les dangers du réchauffement climatique nous guettent. Pas un pays qui ne soit concerné, pas un gouvernement qui puisse fermer les yeux. Les impacts de ces dérèglements sont déjà visibles : tornades plus violentes, sécheresses plus graves, terres avalées par la montée des océans, etc.La prise de conscience est là ; tout comme l’urgence.Pourtant, les décisions indispensables et les remises en cause des modèles économiques dominants se font attendre. Malgré la nécessité d’agir, rien ne change du côté des États et des institutions. Manque de courage ? Crainte des lobbies industriels qui défendent les profits ?Face à cet immobilisme criminel, un mouvement éco-citoyen s’est mis en marche depuis quelques années. Des hommes et des femmes se mobilisent aux quatre coins du globe pour protéger leur environnement. Tournés vers les énergies d’avenir, ils inventent un monde sans carbone. Éoliennes, panneaux solaires, ils ont amorcé la transition que les dirigeants retardent faute de se projeter au-delà de leur mandat.C’est pourquoi, avec ou sans l’aide de leurs représentants politiques, ils sont bien déterminés à combattre les pollueurs et, à leur mesure, à sauver notre planète.Jean-François Julliard, journaliste, ancien secrétaire général de Reporters sans frontières, est le directeur général de Greenpeace France, association qui dénonce les crimes environnementaux partout dans le monde.
S'identifier pour envoyer des commentaires.