Je rigolerais qu'il pleuve, Chroniques 2013-2015
  •  
Format
Broché
EAN13
9782207130223
ISBN
978-2-207-13022-3
Éditeur
Denoël
Date de publication
Collection
Hors collection - Documents et essais
Nombre de pages
256
Dimensions
20 x 20 x 1 cm
Poids
258 g
Langue
français
Langue d'origine
français

Je rigolerais qu'il pleuve

Chroniques 2013-2015

De

Denoël

Hors collection - Documents et essais

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

«Le vendredi, c'est le jour où je branche mon réveil pour ne pas louper les chroniques de François Morel sur France Inter... Pendant quelques minutes, François nous réconcilie avec la réalité qui nous entoure, il met du baume sur notre mal au monde.» C'est Yolande Moreau, l'amie de toujours, qui parle ainsi, et ils sont nombreux ceux qui, comme Yolande, attendent leur indispensable bouffée d'air frais, leur dialyse, leur dose d'antidote à la morosité ambiante. Ce recueil regroupe les chroniques diffusées entre septembre 2013 et juin 2015, avec quelques papiers inédits. On y retrouve la lettre à Patrick Pelloux, l'évocation du pont des Arts, l'ode à Luchini, la fête du slip, quelques nouvelles du Bon Dieu et le fameux merci au pigeon qui, lors de la grande manifestation du 16 janvier 2015, avait heureusement
réenclenché la machine à rire. À la fois comédien, chanteur et chroniqueur de radio, François Morel fait mouche à tous les coups.
Ce recueil regroupe les chroniques diffusées entre septembre 2013 et juin 2015, avec quelques papiers inédits. On y retrouve la lettre à Patrick Pelloux, l'évocation du pont des Arts, l'ode à Luchini, la fête du slip, quelques nouvelles du Bon Dieu et le fameux merci au pigeon qui, lors de la grande manifestation du 16 janvier 2015, avait heureusement
réenclenché la machine à rire.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie Grangier)
19 septembre 2015

la version "podcast" sur papier pour retrouver les chroniques drôles, vachardes, tendres, énervées du magnifique François Morel !

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur François Morel