www.leslibraires.fr
Éloge de la gentillesse en entreprise
Format
Broché
EAN13
9782754076258
ISBN
978-2-7540-7625-8
Éditeur
First
Date de publication
Nombre de pages
192
Dimensions
18 x 12 x 1 cm
Poids
220 g
Langue
français

Éloge de la gentillesse en entreprise

De

First

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Le Livre.com
    Description
    R260259766: Août 2015. In-8. Broché. Très bon état, Couv. convenable, Dos satisfaisant, Intérieur frais. 205 pages. Couverture contrepliée en couleurs.. . . . Classification Dewey : 840.092-XXI ème siècle
    État de l'exemplaire
    Très bon état, Couv. convenable, Dos satisfaisant, Intérieur frais
    Format
    In-8
    Reliure
    Broché
    25.80 (Occasion)
Osez la gentillesse en entreprise ! Par l'auteur du Petit éloge de la gentillesse.
Le management de demain n'est-il pas celui de la gentillesse, qui restaure la notion d'humanité dans l'entreprise ? Car l'entreprise qui réussit est-elle nécessairement celle qui préssurise ses employés ?
La récente interpellation par Elise Lucet dans Cash Investigation de Jean-Pierre Remy, le PDG des PagesJaunes, au sujet de la pression subie par les salariés du groupe, viendrait plutôt renforcer l'idée qu'une entreprise "méchante", au management à la dure, finit toujours par se prendre les pieds dans le tapis. Par ailleurs, nombreuses sont les études récentes prouvant que des salariés heureux, épanouis dans leur environnement professionnel, sont plus productifs, et ainsi rendent au centuple à leur entreprise ce qu'ils reçoivent d'elle.
De la même manière que l'entrepreneur fait finalement don de lui-même à la société (en créant de la richesse, des emplois, etc.), le manager peut être considéré comme un gentleman : en créant les conditions pour que l'entreprise se développe telle une cellule (fonctionnement biologique, versus la vision mécaniste qui assimilerait l'entreprise à une horloge dont on remonte les rouages), il permet aux autres de grandir à leur manière, dans leurs fonctions comme dans leur créativité, et ainsi de participer à l'épanouissement de l'entreprise, et plus loin de la société elle-même. Car la gentillesse n'est pas une faiblesse, comme tend à nous le faire croire la société postmoderne : elle est plutôt un symptôme de la noblesse de l'esprit.
Emmanuel Jaffelin applique à l'entreprise la pensée philosophique développée dans son Petit Eloge de la gentillesse, introduisant la notion d'un manager gentilhomme et à l'écoute de ses salariés pour une meilleure santé tant psychologique qu'économique de l'entreprise !
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Emmanuel Jaffelin