RESSOURCES PUBLIQUES ET CONSTRUCTION ETATIQUE EN EUROPE XIIIE-XVIIIE SIECLE COLLOQUE DES 2 ET 3 JUIL, Colloque des 2 et 3 juillet 2012
  •  
Format
Broché
EAN13
9782111293816
ISBN
978-2-11-129381-6
Éditeur
IGPDE
Date de publication
Collection
ANIMATION DE LA
Dimensions
22 x 16 x 1 cm
Poids
454 g
Langue
français

Ressources Publiques Et Construction Etatique En Europe Xiiie-Xviiie Siecle Colloque Des 2 Et 3 Juil

Colloque des 2 et 3 juillet 2012

Igpde

Animation De La

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Titre: Ressources publiques et construction étatique en Europe XIII e -XVIII e siècle

Theme1: Economie - Histoire économique

Theme2:

Résumé: Cet ouvrage présente, dans une perspective comparatiste et sur la longue durée, les moyens de mobilisation des ressources publiques des États médiévaux et modernes, dont les besoins de fonds sont accrus par les guerres. Couvrant six siècles de l'histoire de l'Europe occidentale, les contributions étudient les transformations des méthodes de financement (émission monétaire, fiscalité, emprunt public à court ou long terme, forcé ou volontaire, vente d'offices) et les institutions, les acteurs, les marchés primaire et secondaire des titres de dette. Elles interrogent les modèles d'organisation politique et leurs interactions avec le drainage efficace de l'argent, la construction d'une information statistique, financière et fiscale et ses conséquences sur la prise de décision des gouvernants.

Elles invitent à examiner l'impact des innovations financières, les différents modes d'anticipation des ressources et les effets macroéconomiques des mécanismes de mobilisation de la richesse privée. Elles explorent l'influence de déterminants tels que les dimensions spatiales des États, les régimes politiques, l'inégale distribution des richesses, l'utilisation du privilège, les différents degrés de risque imposés aux prêteurs, pour expliquer comment et pourquoi un mode de financement l'emporte ici et non ailleurs.
S'identifier pour envoyer des commentaires.