Au vu des circonstances exceptionnelles auxquelles nous faisons face, nous avons décidé de suspendre temporairement la possibilité de passer commande de livres papier sur leslibraires.fr. Nous maintenons en revanche la vente d'ebooks. Pour tout savoir sur les ebooks, notre aide en ligne se trouve ici

Robert F. Kennedy, La foi démocratique
EAN13
9782234079878
ISBN
978-2-234-07987-8
Éditeur
Stock
Date de publication
Collection
Essais - Documents
Nombre de pages
280
Dimensions
21 x 13 x 2 cm
Poids
346 g
Langue
français

Robert F. Kennedy

La foi démocratique

De ,

Stock

Essais - Documents

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Robert F. Kennedy est une grande figure de la vie politique américaine, éclipsée à l’étranger par l’aura de son frère John, président charismatique assassiné le 22 novembre 1963. Directeur de campagne de ce dernier, ministre de la Justice (Attorney General) dans son gouvernement, puis sénateur de l’État de New York, il se lance à son tour dans la course à la Maison-Blanche en 1968. Mais il est lui aussi assassiné, le 5 juin 1968, alors qu’il vient de remporter la primaire de Californie. 
C’est un personnage singulier, un catholique fervent, un lutteur passionné et parfois violent, un homme d’action animé de spiritualité dont les combats – contre la corruption, le racisme et les discriminations, l’injustice et la misère – sont toujours d’actualité. 
Dans ce portrait alerte et vibrant, Jean-Pierre Mignard, socialiste et catholique engagé, ne dissimule pas son empathie. RFK incarne à ses yeux la quintessence de la « foi démocratique » : celle d’un leader politique audacieux et vertueux, liant la force du verbe et la résolution de l’action. À l’évidence, son admiration exprime aussi une aspiration pour la France.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

9 février 2016

homme de courage

Homme étonnant, souvent effacé par la notoriété de son frère et plus connu pour ses coups de gueule que pour son empathie, RFK était pourtant un personnage central à la Maison Blanche. Il a attendu son tour dans la fratrie ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-Pierre Mignard