Indiana
Format
Broché
EAN13
9782070376049
ISBN
978-2-07-037604-9
Éditeur
Folio
Date de publication
Collection
Folio classique (1604)
Nombre de pages
416
Dimensions
18 x 12 x 1 cm
Poids
221 g
Langue
français
Code dewey
843

Indiana

De

Autres contributions de

Folio

Folio classique

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Cognet
    7.90

  • Vendu par Librairie David Long
    État de l'exemplaire
    Etat Correct
    Format
    poche broché Dans la grande salle de justice, l'heure de l'affrontement ultime a sonné. Pazair, devenu vizir d'Egypte, et son épouse Néféret; médecin-chef du royaume, n'hésitent plus à défier le ministre des Finances qui se présente comme le porte-parole des conjurés détenant le testament des dieux et dont le but avoué est de renverser Ramsès le Grand afin de s'emparer du pouvoir. Le vizir et son épouse sont seuls désormais, engagés dans une lutte qui paraît perdue d'avance. Branir, leur maître spirituel, a été assassiné. Souti, leur frère de sang, pourrit dans une prison nubienne. Qui est l'âme cachée de ce complot ténébreux ? Qui se cache derrière la silhouette fantomatique du mystérieux avaleur d'ombres? Pazair parviendra-t-il a lui échapper et à sauver l'Egypte d'une destruction programmée ?
    3.50(Occasion)

«À Paris, Mme Dudevant est morte. Mais G. Sand est connu pour un vigoureux gaillard», écrit à propos d'Indiana, son premier roman, celle qui deviendra la bonne dame de Nohant mais n'est pour lors qu'une jeune femme vivant courageusement sa solitude après un mariage raté et quelques aventures aussi passionnées que décevantes. Indiana a fait George Sand et c'est à travers l'écriture que celle-ci a conquis sa liberté, sa dignité de femme, son identité même. «La cause que je défendais, dira-t-elle plus tard, est celle de la moitié du genre humain, celle du genre humain tout entier : car le malheur de la femme entraîne celui du maître.» Et : «J'ai écrit Indiana avec le sentiment non raisonné, mais profond et légitime, de l'injustice et de la barbarie des lois qui régissent encore l'existence de la femme dans le mariage, dans la famille et dans la société.»
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur George Sand