www.leslibraires.fr

À l’approche des fêtes de fin d’année, les difficultés d’approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu’à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d’anticiper vos achats et de privilégier les ouvrages en stock (points verts).

Peau noire Peau blanche
Format
Relié
EAN13
9782070543359
ISBN
978-2-07-054335-9
Éditeur
Giboulées
Date de publication
Collection
Hors Série Giboulées
Nombre de pages
32
Dimensions
28,6 x 20,5 x 1 cm
Poids
435 g
Langue
français

Peau noire Peau blanche

De

Illustrations de

Giboulées

Hors Série Giboulées

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Le Livre.com
    Description
    RO30347342: 2000. In-4. Relié. Bon état, Couv. convenable, Dos satisfaisant, Intérieur frais. Environ 50 pages. Nombreuses illustrations en couleur dans et hors texte. Une étiquette sur le 1er plat. Un tampon et quelques annotations à l'encre sur la page titre. Quelques tampons dans le texte.. . . . Classification Dewey : 843.0692-Livres d'enfants
    État de l'exemplaire
    Bon état, Couv. convenable, Dos satisfaisant, Intérieur frais
    Format
    In-4
    Reliure
    Relié
    20.90 (Occasion)
Le père d'Issam est noir et vient du Sénégal. Il travaille sur les chantiers. Sa mère est blanche et française. Elle travaille à la maison. Issam, c'est le petit dernier dans la famille. Il aime bien les couleurs et les grues, mais il déménage souvent. Être nouveau et black à l'école, ce n'est pas toujours facile. Sa maman n'a pas les réponses à toutes ses questions, mais quand il est triste, il aime bien jouer avec elle à pourquoi ? parce que... parce que quoi ? parce que que... Pourquoi ? Parce que ça finit toujours par des rires ou des câlins.
Le père d'Issam est noir et vient du Sénégal. Il est grutier et travaille sur les chantiers. Sa mère est blanche et française. Elle travaille à la maison. Issam, c'est le petit dernier. De chantier en chantier, on déménage souvent dans la famille. Être nouveau et black à l'école, ce n'est pas toujours facile et ça le rend triste, Issam. Sa maman n'a pas les réponses à toutes les questions mais ils aiment bien jouer ensemble à "pourquoi ? parce que… parce que quoi ? parce que que"… Parce que ça finit toujours par des rires ou des câlins. Quand toute la famille rentre au Sénégal, c'est souvent la mère qui est triste. Trop blanche là-bas, la maman d'Issam. Alors, quand elle demande pourquoi elle se sent étrangère, Issam est content de la consoler en lui disant : "parce que"…
Être nouveau et black à l'école, ce n'est pas toujours facile...
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Yves Bichet
Plus d'informations sur Mireille Vautier