À malin, malin et demi, Grand prix de littérature américaine
  •  
Format
Broché
EAN13
9782710378112
ISBN
978-2-7103-7811-2
Éditeur
Quai Voltaire
Date de publication
Collection
Quai Voltaire
Nombre de pages
624
Dimensions
22 x 22 x 3 cm
Poids
620 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais

À malin, malin et demi

Grand prix de littérature américaine

De

Traduit par

Quai Voltaire

Quai Voltaire

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Quand Douglas Raymer était collégien, son professeur d’anglais écrivait en marge de ses rédactions : «Qui es-tu, Douglas ?» Trente ans plus tard, Raymer n’a pas bougé de North Bath, et ne sait toujours pas répondre à la question. Dégarni, enclin à l’embonpoint, il est veuf d'une femme qui s’apprêtait à le quitter. Pour qui ? Voilà une autre question qui torture ce policier à l’uniforme mal taillé. De l’autre côté de la ville, Sully, vieux loup de mer septuagénaire, passe sa retraite sur un tabouret de bar, à boire, fumer et tenter d’encaisser le diagnostic des cardiologues : «Deux années, grand maximum.» Raymer et Sully sont les deux piliers branlants d’une ville bâtie de travers. Quand un mur de l’usine s’écroule, tous ses habitants - du fossoyeur bègue au promoteur immobilier véreux, en passant par la femme du maire et sa case en moins - sont pris dans la tempête. De courses-poursuites en confessions, de bagarres en révélations, Raymer, Sully et les autres vont apprendre à affronter les grandes misères de leurs petites existences. C’est avec un plaisir communicatif que Richard Russo retrouve ici les personnages d’Un homme presque parfait, et nous livre une symphonie humaine féroce et déjantée.
«Tous ceux qui ont déjà connu les tabourets en vinyle rouge d’un bar populaire, ou qui ont déjà pointé à l’usine à 6
heures du matin, se reconnaîtront dans la prose de Russo, conteur magnifique d’un monde d’une intensité déchirante
et d’une hilarante absurdité.» T.C. Boyle, The New York Times.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

24 août 2017

Un sursis de bonheur

Depuis le comptoir du bar où il a élu domicile, Sully contemple toute la vie de la petite ville de Bath sous ses yeux. Il en connaît chaque recoin et presque chaque habitant. Et il sait qu’il doit en profiter ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Richard Russo
Plus d'informations sur Jean Esch

Dossiers relatifs