www.leslibraires.fr

À l’approche des fêtes de fin d’année, les difficultés d’approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu’à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d’anticiper vos achats et de privilégier les ouvrages en stock (points verts).

Les aides américaines économiques et militaires à la France, 1938-1960, une nouvelle image des rapports de puissance
Format
Broché
EAN13
9782110910509
ISBN
978-2-11-091050-9
Éditeur
IGPDE
Date de publication
Collection
Histoire économique et financière de la France
Nombre de pages
408
Dimensions
22 x 16 x 2 cm
Poids
605 g
Langue
français
Code dewey
338.917

Les aides américaines économiques et militaires à la France, 1938-1960

une nouvelle image des rapports de puissance

De

Igpde

Histoire économique et financière de la France

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

L'histoire des aides américaines à la France de 1938 à 1960 reflète l'état de la France au tournant du XXe siècle : une grande puissance européenne en déclin. De 1941 à 1951, la France a voulu des aides américaines pour vivre mieux et pour recréer un appareil productif digne de ce nom. Elle a ensuite réclamé une aide pour maintenir sa puissance en Indochine et en Afrique du Nord. Si ce constat de dépendance est éprouvant pour les Français, c'est une réalité dont les conséquences sont encore palpables aujourd'hui. Ne parle-t-on pas encore et toujours d'ingérence américaine, d'américanisation et, en réaction, d'exception française et d'identité européenne ? En définitive, quel rôle ont joué les aides américaines dans le rétablissement économique, social et militaire de la France après la seconde guerre mondiale et au-delà jusque dans les années 60 ? Réclamées en même temps qu'occultées tout au long de ces années par les acteurs de la vie politique française, les aides américaines méritaient une réflexion globale. Gérard Bossuat dans cet essai de synthèse nous propose son analyse.
S'identifier pour envoyer des commentaires.