Le passage extérieur
Format
Broché
EAN13
9782715225459
ISBN
978-2-7152-2545-9
Éditeur
Mercure de France
Date de publication
Collection
Poésie
Nombre de pages
256
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
310 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
821.914
Indisponible
La poétique de Kenneth White ouvre un espace en dehors non seulement des lieux communs et des codes, mais aussi des contextes que l'humanité s'est forgés pour se fournir un au-delà : la mythologie, la religion, la métaphysique et le sens de l'histoire, dont les restes, caricaturaux, servent toujours à donner une aura aux réalités dérisoires et à la déréalisation croissante d'un monde fermé sur lui-même et ses fantasmes.Ce que White entend par «passage extérieur» se dégage de manière diverse des quatre sections de ce livre : «Éloge de l'isolement», «Souvenirs de la province des pluies», «Le manuscrit des Mascareignes» et «Lettres du promontoire», où une méditation profonde s'allie à un humour... transcendantal. Dans tous les cas et dans tous les lieux évoqués dans ces «passages extérieurs», il est question de maintenir, face au théâtre du monde, une distance et un silence où l'être peut encore connaître une présence et une plénitude.Intellectuel nomade qui suit des circuits inédits, fondateur du mouvement géopoétique, Kenneth White vit actuellement, dans son «atelier atlantique», sur la côte nord de la Bretagne.
Édition bilingue
«La philosophie du passage prend la relève de la philosophie de l'être. Mais le dernier mot du passage extérieur, c'est la poésie, et en particulier la géopoétique, puisqu'elle projette l'homme en dehors de l'humain.»
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Kenneth White
Plus d'informations sur Marie-Claude White