Le monde à sauver, Lettres d'amitiés spirituelles
  •  
Format
Broché
EAN13
9782372980203
ISBN
978-2-37298-020-3
Éditeur
Ad Solem
Date de publication
Collection
Spiritualite
Nombre de pages
192
Dimensions
21 x 13 x 1 cm
Poids
248 g
Langue
français

Le monde à sauver

Lettres d'amitiés spirituelles

De

Postface de

Autres contributions de

Ad Solem

Spiritualite

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


L'édition d'une correspondance est sans doute ce qui permet le mieux d'approcher une personnalité, celle de son auteur comme celle de ses destinataires.

La centaine de lettres de ce volume retracent sur un quart de siècle une aventure apostolique aussi audacieuse que méconnue. À la suite de leur aumônier, l'abbé Monchanin, des jeunes filles s'engagent, seules, à travers le monde afin de s'intégrer au plus profond de ses diverses cultures pour préparer leur assomption dans le Christ : véritable révolution silencieuse des stratégies missionnaires traditionnelles.

Autant de parcours héroïques qui réclament d'être soutenus, ce à quoi s'emploie avec délicatesse et affection le prêtre lyonnais, confronté en Inde aux mêmes difficultés, aux mêmes espérances. Le lecteur est ici convié à une série d'entretiens où sont abordés avec une grande liberté tous les problèmes de l'heure, et où apparaissent perpétuellement les intuitions théologiques de Monchanin. Jalon dans l'histoire des idées et de l'Église, ce témoignage est ici rehaussé par une rare intimité spirituelle et une qualité littéraire d'exception.


Jules Monchanin (1895-1957), ordonné en 1922, sera au coeur du renouveau liturgique, oecuménique, missionnaire et théologique en gestation dans le diocèse de Lyon entre les deux-guerres. Il partira en Inde en 1939 où, après dix années d'humble service dans de pauvres paroisses, il fondera, avec le P. Henri Le Saux, l'ashram du Saccidananda.

Françoise Jacquin a édité les Lettres de Monchanin à sa mère (Cerf, 1989), au père Le Saux (Cerf 1995) et à l'abbé Duperray (Lessius, 2003).


Édition établie par Françoise Jacquin

Postface de Yann Vagneux
S'identifier pour envoyer des commentaires.