www.leslibraires.fr
Les Eaux troubles du Tigre
Format
Broché
EAN13
9791022601689
ISBN
979-10-226-0168-9
Éditeur
Anne-Marie Métailié
Date de publication
Collection
Bibliothèque Hispano-Américaine
Nombre de pages
240
Dimensions
21 x 14 x 2 cm
Poids
328 g
Langue
français
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Papeterie du Marché
    18.00

Un couple est retrouvé mort dans une maison du Tigre, perdue au milieu des mille et un canaux du delta du Paraná, dans ce petit coin de paradis si prisé des habitants de Buenos Aires. Suicide, dit l'enquête, sur la foi d'un mot d'adieu écrit sur une vieille machine à écrire Underwood. Ce n'est pas l'avis des gens du coin.
Julia, professeure à l'université de la capitale, habitante du delta à ses heures, se lance dans l'enquête avec l'aide de ses amis, dont Leo Resnik, juge intègre à vocation de redresseur de torts. Les indices sont troublants, et ils ne tardent pas à découvrir qu'un crime peut en cacher un autre. Un crime plus vaste, plus profond, qui regarde l'Argentine tout entière : les enfants volés de la dictature.
Il n'y a pas grand monde à sauver dans ce polar aussi boueux que les profondeurs du Tigre. Les crimes du passé, pourtant soigneusement dissimulés, remontent à la surface, et les séides de la dictature, s'ils n'ont plus le vent en poupe, n'ont jamais renoncé à leurs sombres convictions.
Entre un jeune homme à qui on a volé son identité, un scénariste de films pornos qui s'improvise maître chanteur, un militaire qui n'aime pas la retraite et les insolents, un entrepreneur en bâtiments qui se noie dans son propre mensonge, Alicia Plante tisse une intrigue tendue et glaçante, avec un sens aigu du rythme et des personnages. Où le passé finit toujours par rattraper ceux qui tentent de le fuir : certains crimes tolèrent mal l'amnistie.
" Un exercice d'écriture époustouflant, qui en outre s'élève au rang des romans essentiels, capables de vous glacer le sang, écrit avec des mots qui, comme chez son maître Rodolfo Walsh, pèsent, frappent et laissent des traces. " Ernesto Calabuig, El Cultural
" Une prose nette et soignée, qui montre les continuités des événements du passé dans le présent. " Fernando Bogado, Página/12
Alicia Plante est née à Buenos Aires et a publié de nombreux romans, ainsi que des traductions, poèmes, essais. Elle collabore régulièrement au journal Página/12, à Libros sobre Libros (Mexico), et dirige des ateliers d'écriture narrative et de poésie.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairies de Port Maria)
30 mai 2016

Sidérant, ébouriffant !

Mais que se passe-t-il dans cette sympathique petite ville d'Argentine "Tigre" ? La dictature a fait son temps. Finie la période où elle s'appropriait les bébés à la naissance? Mais la ville ne connaît pourtant pas la tranquillité. Ainsi ce ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur François Gaudry