La valse de Valeyri, Histoires enchevêtrées
Format
Broché
EAN13
9782070143511
ISBN
978-2-07-014351-1
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Du monde entier
Nombre de pages
192
Dimensions
21 x 20 x 1 cm
Poids
250 g
Langue
français
Langue d'origine
islandais

La valse de Valeyri

Histoires enchevêtrées

De

Traduit par

Gallimard

Du monde entier

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Il est quatre heures et demie de l’après-midi, nous sommes un vendredi 24 juin, et la brume arrive de la mer dans le petit village de pêche nommé Valeyri, en Islande. C’est cet instant précis que le narrateur choisit pour saisir les histoires et surtout les secrets des habitants de Valeyri. Kata va devoir se concentrer : cette jeune femme venue de Slovaquie dirigera la chorale ce soir, même si elle ne parvient pas à surmonter son chagrin d’avoir été abandonnée par son amant. Kalli l’avait arrachée à l’enfer de la prostitution, avant de quitter Jósa, qui s'apprête à célébrer son anniversaire toute seule. Le vieux commerçant Lalli ne parvient pas non plus à oublier Emilía, qu’il a aimée puis repoussée par conformisme. Quant au pasteur Sæmundur, il s’abîme des nuits entières à jouer au poker en ligne… Un bateau entre dans le port, la chorale va chanter dans la salle de fêtes, et la brume se pose sur seize destins à Valeyri.
Guðmundur Andri Thorsson est né en 1957. Il est l’auteur de cinq romans, tous salués par la critique islandaise. La Valse de Valeyri est son premier livre traduit en français.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie La Buissonnière)
7 mai 2016

Douceurs islandaises et faux-semblants

Ballet d'histoires et de personnages enchevêtrés les uns aux autres tandis que la brume apporte doucement son voile opaque et que le narrateur dévoile peu à peu les secrets de chacun. C'est long et lent comme une brume approchante, doux ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

28 mai 2016

A Valeyri petit port de pêche d'Islande, la brume tombe doucement en cette fin d’après-midi. Les seize habitants se connaissent tous, ou du moins ils le pensent. En cette journée du 24 juin, Kata rejoint en vélo la salle où ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Éric Boury