www.leslibraires.fr
1177 avant J.-C. / le jour où la civilisation s'est effondrée, Le jour où la civilisation s'est effondrée
Format
Poche
EAN13
9782707190611
ISBN
978-2-7071-9061-1
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Collection
La Découverte. Poche (PSC 000449)
Nombre de pages
261
Dimensions
24 x 16 x 1 cm
Poids
415 g

1177 avant J.-C. / le jour où la civilisation s'est effondrée

Le jour où la civilisation s'est effondrée

De

La Découverte

La Découverte. Poche

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie La Maison du Livre
    11.50

Autre version disponible

Un réchauffement climatique suivi de sécheresse et de famines, des séismes, des guerres civiles catastrophiques, de gigantesques mouvements de populations fuyant leurs terres d’origine, des risques systémiques pour les échanges internationaux… Nous ne sommes pas au XXIe siècle, mais bien au XIIe siècle avant J.-C. ! Toutes les civilisations de Méditerranée grecque et orientale (de la Crète à l’Égypte, de Canaan à Babylone, etc.) se sont en effet effondrées presque simultanément, il y a plus de trois mille ans. Des régions entières ont été désertées, des villes détruites et définitivement vidées de leurs habitants. L’Égypte ne sera plus que l’ombre d’elle-même.
Comment un ensemble de civilisations florissantes a-t-il pu disparaître aussi brutalement ?
Le grand archéologue américain Eric H. Cline mène l’enquête et nous raconte la fin de l’âge du bronze sous la forme d’un drame en quatre actes. Il fait revivre sous nos yeux ces sociétés connectées qui possédaient une langue commune, échangeaient de multiples biens (grains, or, étain et cuivre, etc.), alors que les artistes circulaient d’un royaume à l’autre. Les archives découvertes témoignent de mariages royaux, d’alliances, de guerres et même d’embargos. En somme, une « mondialisation » avant l’heure, confrontée notamment à des aléas climatiques qui pourraient avoir causé sa perte…
Une passionnante plongée dans le passé qui nous oblige à réfléchir.
S'identifier pour envoyer des commentaires.