Les femmes et la justice, Les avocates, les magistrates et les accusées passent à la barre
Format
Relié
EAN13
9782732480039
ISBN
978-2-7324-8003-9
Éditeur
La Martinière
Date de publication
Collection
HISTOIRE- SOCIE
Nombre de pages
176
Dimensions
33 x 26 x 3 cm
Poids
1990 g

Les femmes et la justice

Les avocates, les magistrates et les accusées passent à la barre

De

La Martinière

Histoire- Socie

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Avocats et juges sont aujourd'hui, dans une très grande majorité, des femmes. Si les places les plus en vue sont toujours occupées par une poignée d’hommes qui portent la robe, plusieurs « femmes de loi » ont déjà marqué l’histoire de leur empreinte. Il en est ainsi des premières avocates de France qui ont su se battre pour obtenir, à l’instar de Jeanne Chauvin, au début de xxe siècle, de prêter serment. Certaines avocates ont défendu des causes retentissantes, telles Gisèle Halimi (plaidant pour les femmes ayant avorté clandestinement), Isabelle Coutant-Peyre (avocate des groupes terroristes, qui a épousé le terroriste Carlos en prison)…D’autres sont même devenues bâtonnier dès les années 1990 : Dominique de La Garanderie, Christiane Féral-Schuhl ou encore Dominique Attias.Les femmes de loi sont également des juges, de Simone Rozès, qui a siégé comme plus haute magistrate de France, à Eva Joly, longtemps juge d’instruction.Le genre féminin siège enfin, depuis bien longtemps cette fois, du côté du… box des accusées : Marie-Antoinette, Thérèse Humbert, sans oublier les sœurs Papin, Simone Weber, ainsi qu’Henriette Caillaux, ou encore Florence Rey.Dans une salle d’audience, il n’y a pas de sexe faible, mais des femmes qui sont passées du rôle d’accusées à celui d’acteurs majeurs de la justice.C’est le portrait de 18 de ces femmes que brosse Emmanuel Pierrat.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Emmanuel Pierrat