Pour vos commandes de Noël, merci de choisir un point vert et de passer commande jusqu'au 20 décembre midi. Au-delà, les rennes du Père Noël risquent de rater votre boîte aux lettres.

Vivre près des tilleuls
  •  
Format
Broché
EAN13
9782081389199
ISBN
978-2-08-138919-9
Éditeur
Flammarion
Date de publication
Collection
Littérature française
Nombre de pages
128
Dimensions
21 x 13 x 1 cm
Poids
163 g

Vivre près des tilleuls

Flammarion

Littérature française

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Vincent König est le dépositaire des archives de l'écrivaine suisse Esther Montandon. En ouvrant par hasard une chemise classée "factures", il découvre des dizaines de pages noircies, qui composent un récit intime. Esther a donc tenu un "journal de deuil", dans lequel elle a pour la première fois évoqué la mort de sa fille Louise et l'aberrante "vie d'après". Les souvenirs comme les différents visages de la douleur s'y trouvent déclinés avec une incroyable justesse. Ces carnets seront publiés sous le titre Vivre plus près des tilleuls.
Roman sur l'impossible deuil d'une mère, porté par l'écriture d'une rare sensibilité, Vivre près des tilleuls est aussi une déclaration d'amour à la littérature : ce récit d'Esther Montandon est en réalité l'oeuvre d'un collectif littéraire suisse, l'AJAR. Ces dix-huit jeunes auteur(e)s savent que la fiction n'est pas le contraire du réel et que si "je est un autre", "je" peut aussi bien être quinze, seize, dix-huit personnes.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie Entre les Lignes)
12 septembre 2016

L’Ajar est un collectif d’auteurs : Association de jeunes auteur-e-s romand-e-s. 18 au total, et ce roman est le premier de cette association-union-fusion ( ?) Esther Montandon est une écrivaine suisse bien fictive et pourtant si réelle… Elle n’a pas ...

Lire la suite

par (Librairie Cosmopolite)
27 août 2016

Pépite!

Objet littéraire de cette rentrée, ce 1er roman écrit à 36 mains tient sa promesse. Sur le fil ténu de l’émotion, le style sensible et pudique aborde le sujet du décès d’un enfant et le ressenti de sa mère, écrivaine. ...

Lire la suite

par (Librairie L'Armitière)
17 août 2016

Un texte magnifique sur le sujet douloureux du deuil écrit par un collectif de très jeunes auteurs. Un hommage vibrant au travail d'écriture. Beaucoup d'émotion dans ce court roman sans pour autant sombrer dans le pathos !

Lire la suite

par (L'Autre Monde)
16 août 2016

Un projet collectif, une oeuvre unique

Ce roman est ce que l'on appelle un projet littéraire, un sacré projet littéraire en fait ! L'Ajar (Association de jeunes auteur-e-s romandes et romands) est un collectif de jeunes auteurs suisses qui ont eu comme projet de construire un ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

21 septembre 2016

Ce livre est bien plus original qu'il n'y paraît. Il s'agit d'abord du recueil autobiographique d'une femme, écrivain, dans les années 30. Au fil des pages, se dessine le deuil d'une mère, les souvenirs, le manque, le long chemin vers ...

Lire la suite

par (Librairie-Papeterie Peiro-Caillaud)
29 juillet 2016

Vivre près des tilleuls...

Ce roman, c'est tout l'amour d'une mère. Et la souffrance causée par la perte. Ces dix-huit plumes, qui à la lecture, n'en font plus qu'une, nous font vivre et ressentir le pire. De la meilleure façon qui soit: avec talent. ...

Lire la suite

Dossiers relatifs

Tout l'été, des lecteurs de la librairie ont lu les romans de la rentrée littéraire. Découvrez leurs choix !

Voir le dossier complet

L'Autre Monde vous présente sa rentrée littéraire : nos plus belles lectures, les plus enthousiasmantes, surprenantes, militantes...

Voir le dossier complet