Denis Robert

    Biographie

    Quand on lui demande plus précisément ce qu'il fait, à l'instar d'un de ses héros, Denis Robert répond qu'il bricole. Il est généralement inutile d'insister pour en savoir plus... Denis Robert est né à Moyeuvre, le 9 mai 1958. Il vit aujourd'hui à Metz, à une trentaine de kilomètres de son lieu de naissance. Quand on s'étonne de cette proximité, il dit qu'il ne comprend pas non plus, mais qu'il est près à partir si on lui trouve une villa au bord de la mer, ou une villa au bord du boulevard Saint Germain (avec une piscine couverte). Ancien lycéen (Bac D mention bien), ancien étudiant brillant en psycholinguistique (DEA mention super honorable), ancien réformé des armées (version P4), ancien ouvrier communal (l'année de ses dix-sept ans pour se payer une Honda Amigo), ancien journaliste de Libération où il a écrit pendant douze ans un petit peu sur tout, mais aussi sur rien. Il est l'auteur de cinq romans. - Chair Mathilde, Bernard Barrault, Paris, 1991. - Je ferai un malheur, Fayard, Paris, 1995. - Notre héros au travail, Fayard, Paris, 1997. - Tout va bien puisque nous sommes en vie, Stock, Paris, 1998. - Le bonheur, Les Arènes, Paris, 2000. Denis Robert est surtout connu pour ses enquêtes sur la délinquance financière internationale, la Justice et les médias. - Pendant les affaires les affaires continuent, Stock, Paris, 1996, - La justice ou le chaos, Stock, Paris, 1996. - Révolte.com, Les Arènes, Paris, 2000. - Révélation$, Les Arènes, Paris, 2001. - Deux heures de lucidité (entretiens avec Noam Chomsky), Les Arènes, Paris, 2001. - La Boîte noire, Les Arènes, Paris, 2002. - Clearstream, l'enquête, Les Arènes, Paris, 2006. - Le milieu du terrain, Les Arènes, Paris, 2006. - Au coeur de l'affaire Villemin, Hugo & Cie, Paris, 2006. Il est en outre l'auteur d'un album de photos avec René Taesch, Portrait de groupe avant démolition (Stock, 1997), et de documentaires sur les affaires politico-financières (Journal intime des affaires en cours, avril 1998, Les dissimulateurs, 2001). En 2007 a eu lieu l'exposition Dominations avec le peintre Philippe Pasquet. Ce projet mélange entre autres la peinture et des documents d'archives de Denis Robert, et a donné lieu à un livre (Hugo & Cie).