Michel Embareck

    Biographie

    Journaliste au magazine Best de 1974 à 1983, Michel Embareck, né en 1952 dans le Jura, a écumé les scènes rock des années 1970 et 80, collaborant aussi à Rolling Stone et Libération. Il est l'auteur de quelque vingt livres, dont, aux éditions de l'Archipel, Cloaca Maxima, Avis d'obsèques, Personne ne court plus vite qu'une balle (2015) et Jim Morrison et le diable boiteux (2016). Ont paru chez Archipoche : La mort fait mal (2013, prix Marcel Grancher) et Le Rosaire de la douleur (2015).

    Contributions de Michel Embareck

    Voir tout (30)