www.leslibraires.fr

    Czeslaw Milosz

    Biographie

    Czeslaw Milosz (1911-2004) fut poète, romancier, essayiste et traducteur.
    Après des études de droit à Vilnius, il se consacre à la poésie. Il fonde avec
    d'autres poètes le groupe littéraire et la revue d'avant-garde Zagary.
    Socialiste engagé, il travaille à la radio polonaise de Vilnius en 1937, avant
    de rejoindre la résistance. À Varsovie, il apporte son aide aux personnes
    traquées par le régime nazi : le mémorial de Yad Vashem en Israël lui a
    attribué le titre de Juste parmi les Nations. De 1945 à 1950, il collabore au
    service diplomatique de la République Populaire de Pologne, puis, prenant ses
    distances, il demande l'asile politique à la France. En 1961, Czeslaw Milosz
    s'installe aux États-Unis, où il occupe la chaire de langues et littératures
    slaves à l'université de Berkeley (Californie) et adopte la nationalité
    américaine, en 1970. En 1980, il reçoit le prix Nobel de littérature et ses
    poèmes sont enfin autorisés dans son pays d'origine. À partir de 1995, Czeslaw
    Milosz effectue des séjours de plus en plus fréquents en Pologne et s'y
    réinstalle finalement les dernières années de sa vie.Auteur d'une oeuvre
    considérable, Czeslaw Milosz a notamment publié L'Immoralité de l'art (Fayard,
    1988), Terre inépuisable (Fayard, 1989), Chroniques (Fayard, 1990), La Terre
    d'Ulro (Albin Michel, 2000), Le Chien mandarin (Mille et une nuits, 2004) et
    Abécédaire (Fayard, 2004).photo : © Andrej Milosz, Varsovie

    Contributions de Czeslaw Milosz

    Voir tout (24)