www.leslibraires.fr

Malya S.

Taurnada éditions

9,90
12 février 2022

30 secondes

Mon dieu quel excellent thriller, quelle lecture, bizarrement à lire pour la saint- valentin, oui oui un thriller pour la saint- valentin la fête des amoureux ; mon dieu, quel dénouement, quelle fin.

Dès le début on est aspiré dans une spirale d’événements, un cataclysme d’émotions, une écriture fluide, claire, nette, ça se dévore, tellement l’intrigue est bien ficelée, c’est avec une bouche bée qu’on découvre dénouement après dénouement. chapeau bas pour l'imagination de l'auteur , un excellent travail de victimologie , Une fin exceptionnelle, émouvante.

Bon c’est clair un grand coup de cœur, lisez –le (ne pas se fier à la quatrième de couverture ) .magnifique .

Nicolas-Raphaël Fouque

Avallon

15,00
25 décembre 2021

amour, gloire et espionnage

Une lecture captivante, happante(ça se dit ???) ,

Un roman que j’ai lu en quelques heures, tellement l’intrigue est captivante, bien ficelée, la subtilité et intelligence de passer d’un récit psychologique vers un récit d’espionnage où les intérêts personnels côtoient ceux des nations, les secrets de familles flirtent avec ceux des Etats et surtout une fin inattendue.

« Même les salauds peuvent aimer » est l’histoire de Louise, une étudiante à l’Institut d’études politiques de Rennes et la petite-fille du plus grand industriel de l’armement français, après une séparation amoureuse, (son amoureux Arnaud l’a quittée sans un mot d’explication) retrouve l’amour auprès de Julien Terreau (professeur de philosophie politique) une vraie copie améliorée de son ex mais voilà une nouvelle dramatique vient basculer le récit d’une histoire d’amour vers un récit d’espionnage . Pour y arriver l’auteur choisit de relater l’intrigue d’un point de vue d’un narrateur externe qui est celui de Louise et d’autre part un narrateur omniscient, un narrateur présent qui sait tout, nous décode les faits,des chapitres courts agrémentés de messages codés . Ce choix d’écriture rend la lecture agréable, fluide, captivante (je sais, je l'ai déjà dit mais sûr, ça se lit et ça se dévore en quelques heures) , .coup de cœur.

Aloïsia Dehedin

Editions Plumes de Marmotte

2,49
25 décembre 2021

amour, courses et mafia

Alix, une jeune femme inspecteur de police qui revient dans sa ville natale après un drame qui a changé sa vie et l’a poussée à fuir ses ami(e)s, son fiancé, pensant reprendre le coure de sa vie et de son travail rapidement, une panne de voiture l’oblige à prolonger son séjours à Guerville. Elle confie sa voiture à Jon : un très beau mécanicien et garagiste, un mordu de belles et puissantes voitures, un pilote chevronné, amateur de courses. Mais voilà son entourage pique à vif la curiosité du flic Alix. (À découvrir, je ne peux dire plus sans spoiler).
Une romance où amour et séduction, action, enquête, suspense et rebondissements sont entremêlées ce qui rend la lecture passionnante prenante, additive :
L’auteure adopte une écriture fluide, agréable et entraînante qui nous transporte. Un roman qui se lit facilement et passionnément.

Françoise Chauffier

Real Suspense

5,99
16 décembre 2021

à la vie à l'amour

Camille épouse et mère de famille décide de tout quitter (enfant, mari et amant), elle met son amie LÉA dans la confidence avant son départ (est- ce vraiment les vraies raisons ?????) .elle la charge d’une mission un peu insolite et surprenante, (lire des lettres enflammées et érotiques à Samuel son amant) mais voilà LÉA ne reçoit plus ces lettres et le doute s’installe : Camille fuit-elle quelque chose ou quelqu'un ? Marc Son Mari est il responsable ? A-t-elle des choses à cacher? Est-t-elle en danger ? Morte ou vivante ?

Dans cette première partie du récit, l’auteure décrit les émois de ses personnages en adoptant une écriture poétique, descriptive. Elle raconte ses personnages en immersion dans leurs passés, en décortiquant leurs blessures d'enfance.

L’apparition des gendarmes Chaumont et Mansart bascule la trame narrative vers une enquête policière (plus qu’un thriller)

Après un premier rebondissement qui vient éclaircir le pourquoi et le comment de la décision de Camille de partir un autre événement vient bousculer le fil de l' histoire et de l’enquête. La présence des dialogues rend la lecture plus fluide et immersive que j’ai aimée mais oui il y a un mais j’ai trouvé que l'intrigue manque de densité et de profondeur et que la description psychologique des personnages a pris le pas et le dessus , ce qui n’empêche pas que pour un premier roman « thriller » l’auteure a su ficeler l’intrigue, construire une enquête policière, hâte de lire son future roman .