Frédéric V.

http://47degresnord.com/

Au cœur de la ville, dans la maison Engelmann dédiée aux saveurs et à la culture, cette nouvelle librairie vous emmène «47° Nord», la latitude de Mulhouse, et vous annonce d’emblée la couleur : «Vous avez toute latitude» ! Car 47° Nord est avant tout un espace de liberté, chaleureux et accueillant, qui invite le lecteur au voyage et à la découverte.

Faire de ce lieu une librairie-plaisir où l’on passe un moment privilégié, c’est en effet le pari de Frédéric Versolato, libraire depuis 28 ans, passionné de livres… et de cuisine. Il s’est entouré d’une équipe de conseillers, compétents et enthousiastes, qui partagent avec lui l’envie d’échanger et de communiquer le plaisir de lire, mais aussi d’apprendre, de comprendre et de découvrir.

Selon vos préférences, ils vous renseignent et vous orientent vers les ouvrages répartis en trois univers. Sans jamais perdre le Nord et en prenant son temps, on a tout loisir de choisir le roman qu’on lira tard dans la nuit, le livre d’art que l’on rêvait d’offrir, le polar que l’on cherchait, mais aussi de repérer la dernière nouveauté incontournable et de dénicher l’ouvrage inattendu ou l’auteur méconnu…

Un programme de rencontres avec des écrivains, des personnalités et des artistes de tous horizons est proposé aux amis de 47° Nord, pour prolonger le plaisir ou susciter de nouvelles envies de lire ou d’offrir !

La petite danseuse de quatorze ans
par (47° Nord)
12 août 2017

Vous allez découvrir!

Camille Laurens mène sa propre enquête sur la Petite danseuse de quatorze ans d'Edgar Degas. Elle recherche qui était Marie Geneviève van Goethem, petite belge très pauvre qui fut danseuse à l'opéra avant d'être renvoyée et modèle de Degas. Quel travail a réalisé le peintre pour sa statue qui a soulevé tant de critiques lorsqu'elle a été exposée, que le peintre l'a ensuite gardée cachée toute sa vie.
"Il s'agit bien pour Degas, avec cette sculpture, de susciter un étonnement, un choc salutaire qui ouvrent la conscience du spectateur en lui présentant non une œuvre élégante destinée à flatter son goût esthétique, mais le drame d'une société, auquel il contribue."
En effet les petites danseuses de l'opéra n'étaient pas les même que celles de nos jours qui font rêver les petites filles. Issues de familles pauvres, les parents espéraient en plus du maigre salaire qu'elles rapportaient, qu'elles trouveraient un "protecteur"...
Un bel essai de Camille Laurens qui fourmille de détails intéressants!

Marie Nawrot

Le camp des autres
17,00
par (47° Nord)
12 août 2017

Vous allez adorer!

Gaspard fuit dans la forêt, portant son bâtard blessé. Après une mauvaise rencontre avec un loup, il se réveille chez un homme, Jean-le-blanc, qui va prendre soin de lui et de son chien, les nourrir et les soigner. Il va rencontrer chez le vieil homme une bande de saltimbanques qu'il va avoir envie de suivre.
"Jean-le-blanc a utilisé des mots simples pour dire des choses simples. Il a dit, j'ai choisi un camp. Le camp de ceux dont on ne veut pas, le camp des nuisibles, des renards, des furets, des serpents, des hérissons. Le camp de la forêt. Le camp de la route et des chemins aussi."
Thomas Vinau revient sur l'histoire de la caravane à Pépère, voleurs et bohémiens réunis sous la bannière de Capello, arrêté en 1907 par les Brigades du Tigres créés par Georges Clemenceau pour en finir avec "ces hordes de pillards, de voleurs et même d'assassins, qui font la terreur de nos campagnes".
"Ne te laisse jamais enfermer petit. Si quelqu'un par un beau jour te dit que tu ne vaux rien dis-toi qu'il te veut à son service et quand tu le croiras tu seras son esclave."
Un bel hymne à la liberté.

Marie Nawrot

Le courage qu'il faut aux rivières / roman
par (47° Nord)
11 août 2017

Vous allez découvrir!

Le courage qu'il faut au rivières, Emmanuelle Favier, Albin Michel

Manushe vit dans un petit village des Balkans. Suivant la traditions des vierges jurées, pour échapper à un mariage forcé, elle a fait voeu de virginité et a donc acquis les mêmes droits et devoirs qu'un homme dans sa communauté. Habillée comme un homme, les cheveux courts et les seins bandés, elle va être bouleversée par l'arrivée d'un étranger séduisant dans son village.
Un premier roman envoutant qui met en avant les blessures profondes des personnages principaux, l'ambiguïté à être pris pour un homme lorsqu'on est une femme et la force des sentiments au-dessus de tout danger.

Marie Nawrot

Sucre noir
Neuf 19,50
Neuf à prix réduit 19,50
par (47° Nord)
11 août 2017

Vous allez adorer!

Au XVIIIème siècle, le richissime pirate Henri Morgan échoue sur son bateau sur la cime des arbres de la mangrove des Caraïbes. Trois siècles plus tard, des villages se sont construits dans les environs. La famille Otero, exploitant de canne à sucre vit dans le calme dans un de ces villages. Un jour arrive un chercheur de trésor, Severo Bracamonte, qui va s'installer chez eux en échange d'une part du butin. Peu à peu c'est un autre trésor que celui d'Henri Morgan qu'il va découvrir: Serena, la fille des Otero. Mais la légende du trésor pirate demeure et les explorateurs se succèdent.
Miguel Bonnefoy nous entraîne dans une fable drôle et tragique à la fois, qui se savoure et dont on aimerai prolonger le plaisir.

Marie Nawrot

Ma reine, Prix du Premier roman 2017

Prix du Premier roman 2017

L'Iconoclaste

Neuf 17,00
Neuf à prix réduit 17,00
par (47° Nord)
11 août 2017

Vous allez adorer!

Ma reine, Jean-Baptiste Andrea, L'Iconoclaste

Dans un endroit reculé de Provence, durant l'été 1965, Shell manque de peu de mettre le feu à la garrigue, à côté de la station-service de ses parents. Il n'est pas un enfant comme les autres. Sa soeur de quinze ans son ainée a quitté la maison depuis longtemps. Il entend un jour en écoutant aux portes que ses parents veulent le placer dans un institut. Il décide alors de quitter la maison et de partir à la guerre. Arrivé sur le plateau derrière chez lui il rencontre une fille, une jeune fille qui deviendra sa reine.
Jean-Baptiste Andrea dévoile dans ce premier roman les jeux de l'enfance, ses interrogations, ses cruautés, son imaginaire mais aussi sa force.
Un livre émouvant aux personnages cabossés et attachants.

Marie Nawrot