www.leslibraires.fr

Annaïk K.

Je suis libraire chez Dialogues depuis 1995. J'ai officié dans presque tous les départements de la librairie, avec une préférence certaine pour le rayon Policier-SF-Fantasy, dans lequel je partage mes lectures et mes coups de coeur. Cette passion ne me quitte pas. Il m'arrive aussi d'animer des rencontres entre les auteurs et leur public et c'est un vrai bonheur.

Éditions Gallmeister

24,60
par (Librairie Dialogues)
20 septembre 2021

Nick, Richard et Max font partie du club de sport de leur lycée, ce qui fait d'eux des privilégiés, en quelque sorte. Alice et Haley se joignent parfois à leurs fêtes sur le campus. La quiétude de leur quotidien est grandement perturbée par une rumeur qui ne cesse d'enfler, suite à des propos tenus par Max et Richard. Ces derniers se sont vantés d'avoir profité de l'état d'ébriété d'Alice pour abuser d'elle.La jeune fille était trop inconsciente pour pouvoir attester de ce qu'il s'est réellement passé. Quelles seront les conséquences, sur le long terme, de cette rumeur ?

"True story" est un premier roman surprenant, tant par sa construction, sa structure narrative, que par son dénouement.
Les thèmes abordés par Kate Reed Petty sont à la fois très actuels et universels : la fragilité ou les caprices du destin, la puissance destructrice des rumeurs, le contrôle de ses propres addictions, la pression liée aux performances, qu'elles soient sociales, sportives ou sexuelles...

Une vraie autrice talentueuse à suivre !

9,20
par (Librairie Dialogues)
10 septembre 2021

Deon Meyer s'impose désormais comme le plus francophile des écrivains sud-africains : en effet, "La Proie" se déroule en grande partie en France, où un ex-combattant de la branche militaire de l'ANC mène une vie clandestine, avant d'être rattrapé par son passé. Tandis qu'au Cap, nous retrouvons avec plaisir le capitaine de la brigade des Hawks, Benny Griessel, plus en forme que jamais, et son acolyte Vaughn Cupido.
Un Deon Meyer à son meilleur, et en colère, plus engagé que jamais face à la corruption généralisée qui sévit dans son pays !

Le Livre de poche

8,40
par (Librairie Dialogues)
8 septembre 2021

Dans son troisième livre, Julie Ewa, jeune autrice de 27 ans, nous fait découvrir ce qu'est la vie difficile et non enviable des Tziganes. On les appelle aussi "Roms".
Cybèle et Darius sont deux enfants qui ont quitté, avec leur père, la misère et le manque de perspectives d'avenir de la Roumanie pour un Eldorado dont on leur a tant parlé : la France ! Mais manipulés par un passeur mafieux, leur arrivée dans le pays des droits de l'homme se transforme rapidement en désillusion, même leur propre famille et clan les rejettent.
"Le Garçon disparu" n'est pas qu'un roman policier à suspense, c'est également une enquête sur le traumatisme vécu par les populations déplacées, sur les réseaux criminels, les trafics d'enfants, les ravages de l'analphabétisme... En résumé, il y est question de fléaux actuels sur lesquels il est plus facile de détourner les yeux, mais pourtant ils existent. Une découverte intéressante !

22,00
par (Librairie Dialogues)
30 août 2021

De 1989 à 2017, c'est-à-dire pendant vingt-huit ans, un petit village de Croatie, Misto, vit entouré du mystère de la disparition de Silva, jolie adolescente de dix-sept ans qui fait chavirer les cœurs. Sans doute a-t-elle réalisé son rêve de partir vers un ailleurs plus prometteur. C'est ce dont est persuadé son frère jumeau, Mate, qui la cherche sans relâche.
Vingt-huit ans, donc, de l'histoire de la Croatie et de ses voisins : la chute du communisme, la guerre civile serbo-croate, l'effondrement de l'économie puis l'essor du tourisme, une corruption à l'échelle internationale. Auxquels s'ajoutent les traumatismes subis par une population qui tente de s'adapter à ces bouleversements.
C'est tout cela que nous conte, avec maîtrise et subtilité, Jurica Pavičić, qui s'est vu décerner tout récemment le prix tant convoité le Point du Polar Européen pour ce livre.
Un nouveau talent à découvrir !

Une histoire d’amour déchirante, un roman noir qui aborde des thèmes universels (la corruption, la violence, l’initiation) et une plume exceptionnelle. Magnifique.

Benjamin Whitmer

Éditions Gallmeister

9,99
par (Librairie Dialogues)
26 août 2021

Entre conte noir et western littéraire !

Les Dynamiteurs, ce pourrait être un mélange entre un conte (noir) et un western. Sam, Cora et les orphelins qui gravitent autour d'eux, ce pourraient être Peter Pan, Wendy et les enfants perdus... En 1895, à Denver, dans le Colorado, entre agressions et arrestations, rester en vie est, pour ces adolescents et ces enfants des rues, un combat de chaque instant. Les plus âgés et débrouillards d'entre eux doivent faire preuve à la fois de culot et d'instinct de conservation. Sam, quatorze ans à peine, est un des rares à savoir lire et écrire, ce qui va radicalement transformer son existence, mais pas le mettre à l'abri du danger, loin s'en faut !
J'aime Benjamin Whitmer pour la poésie et la tendresse qu'il parvient à extraire de l'extrême noirceur, pour les personnages lumineux qui émergent malgré la pauvreté, la souffrance, la crasse, la violence...
Mention spéciale à Jacques Mailhos pour la traduction !