Margaux L.

Nos coeurs tordus
par (Librairie Madison)
26 avril 2017

Brillant, touchant, lumineux

Il y a mille raisons d'aimer et de respecter les handicapés, mais sûrement pas juste parce qu'ils le sont. Voilà ce que Vlad clamera haut et fort le jour de la rentrée suite au discours de Flachard, l'adjoint du proviseur.
Vladimir avec ses cannes bariolées et son sourire tordu à l'image du reste de son corps, fait partie de l'ULIS : l'unité localisée pour l'inclusion scolaire. En clair, Vlad est dans une classe spéciale pour l'insertion d'enfant en situation de handicap. Pourtant il n'en voulait pas de cette stigmatisation, des nouvelles têtes à apprivoiser, et des regards de pitié encore et encore... Et pourtant, contre toute attente, cette année de sixième sera placée sous le signe de l'amitié et des amours naissants.
Un récit tendre et poétique autour de la différence, de la nécessité qu'on a de s'aimer soi-même malgré tout, malgré le pire.

"Y'a pas longtemps j'ai changé, j'me suis accepté
J'ai traversé le miroir, et j'ai enlacé mon reflet
Un câlin avec moi-même, ça peut te sembler taré
Mais si tu ressens d'la haine, tu devrais faire pareil"
Début d'empire, Bigflo et Oli

Sur mon fil

Editions Milan

13,90
par (Librairie Madison)
25 avril 2017

Se quitter pour mieux se retrouver

"Entre la maison de Maman et celle de Papa, il y a un monde. Un monde qui dure... une semaine. Pour aider le temps à passer plus vite, j'ai tendu un fil entre mes deux vies."

Avec poésie, Sur mon fil aborde le thème de la garde alternée à travers les yeux d'une enfant qui partage sa vie entre la maison de Papa et celle de Maman. Elle nous raconte les relations qu'elle créée avec l'un ou l'autre, un peu bancales, surtout lorsqu'ils se retrouvent à trois, le temps d'un échange. L'enfant, tel un fil entre deux vies, tente avec tendresse de transmettre sa situation quelque peu inconfortable, mais pourtant nécessaire... Et sans retour.
Douceur et émotion sont en rendez-vous pour permettre à tous les enfants de parents séparés de se reconnaître mais aussi aux parents de mieux comprendre la position de leurs petits.

Dès 4 ans.

Le grand saut

Collectif

Nathan

16,95
par (Librairie Madison)
11 mars 2017

"Ce fut à ce moment-là qu'elle conçut le rêve que tous les six deviendraient les meilleurs amis du monde. Même que ce serait pour toute la vie...."

Le grand saut qu'est ce que c'est? Cette période transitoire, un peu floue, qui fait peur et qui intrigue en même temps. L'année de terminale, celle des choix, de l'orientation et des amitiés qu'on garde pour la vie... Ou pas.

Iris, Paul, Rébecca, Marion, Alex et Sam, se connaissent depuis des années. Pour être plus précise depuis la sixième. Ils se sont toujours suivis, compris, soutenus. Mais le temps passant, leurs amitiés évoluent et pour certains se transforment en sentiments différents.
L'année de la terminale sera un clivage, celle où tout explose, où l'on se cherche furieusement sans se trouver. Où l'on remet en cause des faits qui nous semblaient immuables, des vérités qui nous déconstruisent pour mieux se reconstruire ... et affronter la vie d'adulte.

Un beau roman sur la fin de l'adolescence, qui gravite autour des questions que se posent tous les lycéens à travers un groupe d'amis hétéroclite et fusionnel.

Stabat Murder
15,95
par (Librairie Madison)
11 mars 2017

Mia, Matthis, Sacha et Valentin travaillent sans relâche depuis plusieurs semaines. Tous tendent vers le même but: réussir un concours de piano dont les lauréats seront voués à une longue et belle carrière dans la musique. Alors, quand les quatre étudiants disparaissent à un mois de la date fatidique, les familles réagissent très vite. Impossible pour les quatre virtuoses d'avoir fuit, il s'est forcément passé quelque chose de grave.

Le lecteur se trouve tour à tour aux côtés des jeunes adultes séquestrés et de l'inspecteur Di Lazio en charge de l'affaire. Tenu en haleine jusqu'au bout il est difficile de fermer ce livre tant qu'il n'est pas terminé!
Un polar bien mené dans lequel chaque jour qui passe nous éloigne un peu plus d'une fin heureuse...

A partir de 13 ans.

Marquer les ombres
par (Librairie Madison)
4 mars 2017

Que les destins soient maudits

Cyra et Akos vivent sur la même planète mais tout semble les opposer. Les conflits historiques entre leurs peuples respectifs font d'eux des ennemis par nature.
Mais dans un univers où le destin des élus est proclamé à l'avance par des oracles, Ryzek, roi sanguinaire, décide de mener une croisade contre sa fin tragique bien que personne n'ai encore réussi à changer son futur. S'engage alors une guerre qui déferlera dans toute la galaxie. Par la force des choses, ou du destin? Cyra et Akos devront faire équipe sous la contrainte. Mais personne n'est voué à rester ce que l'on a forcé à devenir...

Un premier tome superbement bien mené, qu'on a du mal à lâcher. Difficile pour Veronica Roth d'écrire après le succès de Divergente, et pourtant... Je clame haut et fort VIVEMENT LA SUITE!

A partir de 13 ans.