Dephine L.

Quelle n’est pas ma joie
par (Librairie Dialogues)
5 mai 2019

À l'heure des bilans

C'est un beau roman. Troublant, mais nécessaire à l'aune d'une vie : celle d'Ellinor, qui se retrouve seule après la mort de Gregor.
Ce livre est une lettre qu'elle adresse à Anna, son amie emportée par une avalanche dans les Dolomites bien des années plus tôt.
Dans ce livre à la fois universel et très intime, Ellinor confie tout ce qu'elle a sur le cœur en tentant de ne blesser personne mais sans compromission.
Quand nous ne sommes plus étreints par des bras amoureux, que les regards complices se sont éteints à jamais, que nous reste-t-il, que décidons-nous de vivre et comment ?
Ellinor fait le choix du retour aux sources. Cette nécessité impérieuse ne souffrira pas la critique mais cette confidence faite à son amie est bien au-delà du règlement de compte.

Tristan
6,20
par (Librairie Dialogues)
5 mai 2019

Se dessaisir, voilà exactement ce dont il est question dans ce premier roman très cinématographique.
Clarence Boulay nous invite à suivre Ida dans un périple au bout du monde à bord d’un langoustier qui la mènera sur une île quasi inaccessible au sud de l’Afrique où le temps est suspendu, les habitants rares mais où tout est possible.
Imaginez cette sensation de solitude et d’inconnu, loin de tout, des vôtres, et en même temps cette impensable page blanche, comme une seconde naissance qui laisserait place à de nouvelles expériences.
Ce roman est un voyage, un dépaysement total, une invitation à s’extraire du poids de nos vies, une expérience en soi !

Ils vécurent heureux et n'eurent pas d'enfants
par (Librairie Dialogues)
28 avril 2019

Un grand merci à Julia Kerninon d'avoir non seulement traduit ce livre hors norme mais aussi d'y avoir livré son propre témoignage.
À la fois éclairant, touchant et d'une liberté folle, le sujet d'avoir ou non des enfants est traité comme jamais.
"Ils vécurent heureux et n'eurent pas d'enfants" fait partie de ces livres qui vous élèvent parce qu'ils vous bousculent.
Ayez le goût du risque !

Mourir est un enchantement
par (Librairie Dialogues)
15 avril 2019

Quand le temps est compté, le besoin irrépressible du souvenir se fait sentir.
Chaque visage, chaque étreinte, chaque voix viennent tisser la toile de votre vie passée. Comme il est doux parfois de se retourner, de regarder en arrière.
La nostalgie n'a pourtant rien à voir là-dedans. D'une main plongée dans un sac de photos pêle-mêle, Sara se fait conteuse et nous sommes à l'écoute, intensément.

Médée chérie
par (Librairie Dialogues)
15 avril 2019

C'est l'histoire d'une rupture de notre époque, celle qui vous met un genou à terre, qui vous pétrifie. C'est un arrêt sur image, celle de Médée à l'aéroport, hébétée par l'abandon de son mari qui aura probablement trouvé que l'herbe est plus verte ailleurs.
De cet instant dramatique, Yasmine Chami, révélée déjà par Mourir est un enchantement sonde la puissance de l'intime au point de laisser jaillir la force insoupçonnée qui nous constitue.
"Médée chérie" est un roman d'une beauté rare, une histoire de vie où l'espoir fait rage, un livre à offrir, à prêter, à transmettre, vous saurez forcément à qui en le lisant.