Le dernier gardien d'Ellis Island

Les Éditions Noir sur Blanc

14,00
14 mai 2015

Un roman captivant qui emporte le lecteur !

1954. John Mitchell, directeur du centre d'immigration d'Ellis Island voit sa vie défiler avec la fermeture de l'endroit dans lequel toute celle-ci s'est construite. Il rédige un carnet de souvenirs, y consigne toute sa vie personnelle et professionnelle, les deux étaient intimement liées ; elles le sont encore plus lorsque l'homme intègre se souvient de Liz, sa femme disparue trop tôt, mais aussi de sa passion pour Nella, une immigrante sarde venue chercher la paix sur les terres américaines.

Le regard de John Mitchell sur son travail, sur les gens qui ont croisé son chemin, sur le lieu qu'il a arpenté toute sa vie nous permet de comprendre cet endroit symbolique. Un roman captivant qui emporte le lecteur sur cette île, vers ces destins, parfois brisés.

Au final, une très jolie plume qui vous fait pénétrer au plus profond des souvenirs, des regrets, des douleurs qui sont imposés par la vie pour trouver son coin de bonheur.


© Les Chroniques de Mlv 15-09-2014
http://www.slog.fr/les_chroniques_de_mlv/9723/blogs/LES-CHRONIQUES--DE-MLV-LE-DERNIER-GARDIEN-D-ELLIS-ISLAND-

Vous parler de ça

Anderson, Laurie Halse

La Belle Colere

Neuf 19,00
Occasion 10,00
14 mai 2015

Un roman fort

Melinda Sordino entame sa nouvelle année scolaire, anéantie, paralysée par la peur, par ce secret dont elle n'a pu parler à personne. Muette, elle va progressivement se couper de son entourage et trouver refuge dans un endroit qu'elle va s'approprier, un lieu qui va l'apaiser et recevoir toute sa souffrance et son mal-être, loin du regard des autres.

Je vais avoir beaucoup de mal à vous parler de ce livre, tout simplement parce que je ne peux rien vous dévoiler sur le drame vécu par Melinda, sur cette chose qui l'étouffe, au point de la rendre asociale aux yeux des autres.


Une certitude, Vous parler de ça est une histoire bouleversante que vous ne lâchez pas, l'histoire de l'héroïne est très bien écrite, on remonte le temps au fil des souvenirs et des cauchemars de celle-ci, avant d'en connaître le dénouement, comme dans un roman policier.

Un livre fort, avec un message -entre autres- celui de rester à l'écoute des autres, et de parler, aussi -parce qu'il y aura toujours quelqu'un qui vous écoutera, et vous croira.

Vous parlez de ça est un roman qui vous transmet beaucoup d'émotions, de celles qui sont toujours présentes plusieurs jours après la fin de votre lecture ; j'ai cru également déceler dans celui-ci une petite ressemblance avec ceux de John Green.

© Les Chroniques de Mlv 29-11-2014

http://www.slog.fr/les_chroniques_de_mlv/10029/blogs/LES-CHRONIQUES--DE-MLV-VOUS-PARLER-DE-CA

Les Autodafeurs , Tome 1 : Mon frère est un gardien

Tome 1 : Mon frère est un gardien

Le Rouergue

Neuf 14,00
Occasion 5,90
14 mai 2015

Une très jolie découverte !

Très jolie surprise littéraire recommandée par une libraire ; je ne regrette en rien de l'avoir écoutée, car j'ai dévoré ce premier tome !

L'histoire démarre sur une petite route de campagne, un homme, seul au volant de sa voiture, est percuté de plein fouet. Il laisse une femme, deux enfants, ainsi qu'un secret à protéger.

Suite à cette tragédie, nous partons à la rencontre d'Auguste, jeune ado de 14 ans qui purge une peine d'assignation à résidence, et Césarine, sa jeune soeur qui vit dans son "monde". Ils rédigent leurs pensées, leur histoire familiale, scolaire, et nous expliquent qui était leur père, l'histoire de la Confrérie, et celle des Autodafeurs qui tentent de les faire taire.

Marine Carteron signe ici un roman à deux voix, un journal intime de ce frère et cette soeur, soudés, qui vont affronter leurs peurs, afin de sauvegarder un trésor. Auguste, le rebelle, et Césarine, la "fouine" -qui va vous charmer par son naturel- forment un duo attachant, et nous entraînent dans leurs aventures avec beaucoup d'humour.
Un premier tome à découvrir, ou à offrir...


Extrait page 18 :
«Journal de Césarine
Papa est mort.
Les adultes disent qu'il est «parti», mais c'est idiot.
Je sais bien ce que veut dire «mort» ; c'est que son coeur a cessé de servir de pompe à son corps et que, du coup, il n'y a plus d'oxygène dans son cerveau et que ses fonctions s'arrêtent.»...

http://www.slog.fr/les_chroniques_de_mlv/10071/blogs/LES-CHRONIQUES--DE-MLV-LES-AUTODAFEURS-1-

Le liseur du 6h27
Neuf 16,00
Occasion 5,00
14 mai 2015

Un joli conte

Le liseur du 6h27, c'est l'histoire de Guylain Vignolles, un employé modeste qui travaille au pilon, ce service qui détruit tous les livres invendus. Une seule joie vient égayer la vie monotone de celui-ci : lire, chaque jour durant son trajet en RER, la récolte de la veille, quelques feuillets sauvés de l'horrible machine, au nez et à la barbe de son supérieur, un être infâme. Voilà un joli conte, de ceux qui adoucissent notre monde si souvent violenté.

Guylain est un homme simple, attachant dans sa façon de vouloir sauver une infime partie de ce qui est détruit sous ses yeux, dans celle d'ensoleiller la vie d'un de ses vieux amis, tout comme lorsqu'il va se lancer dans une nouvelle quête après avoir trouvé une clé USB...
Un roman à découvrir, sans hésiter.

© Les Chroniques de Mlv - 16-02-2015

http://www.slog.fr/les_chroniques_de_mlv/10278/blogs/LES-CHRONIQUES--DE-MLV-LE-LISEUR-DU-6H27

Demain est une autre vie, roman
20,30
14 mai 2015

Rêve ou cauchemar ? Cauchemar ou rêve ?

L'histoire : Un accident... et Jamie Byrne, jeune chirurgien brillant, se réveille au côté d'une jeune femme aimante et attentionnée qui lui a donné deux petits garçons... Sous le choc de cette vie dont il a tant rêvé -mais dont il n'a aucun souvenir- car il ne se rappelle que d'une femme distante avec laquelle il n’a pas eu d’enfants, Jamie va partir à la recherche de « sa » vraie vie à travers New York...

Dans un New York qui donne envie -dès la fin du roman- de se procurer un billet d'avion afin de visiter The Big Apple, Thierry Serfaty nous a concocté une histoire émouvante, avec des personnages toujours aussi attachants, dans laquelle vous suivrez de façon addictive Jamie Byrne -et les siens- jusqu'au dénouement final dès plus troublant ! Mais alors... Rêve ou cauchemar ? Cauchemar ou rêve ? C'est en vous laissant subjuguer par la quête du héros ainsi que par la plume captivante de l'auteur, que vous trouverez la réponse à cette question...
Vous l'aurez compris, ce roman m'a enchantée, et il serait dommage que je vous en dévoile le moindre élément supplémentaire qui puisse vous mettre la puce à l'oreille... Au final, une histoire tout en rythme et en finesse, qui montre une fois de plus le talent de Thierry Serfaty, qui n'hésite pas, d'ailleurs, à brouiller les pistes, puisqu'en passant d'un roman coup de poing comme celui-ci, à « Demain est une autre vie», il prouve qu'avec des registres émotionnels -ou littéraires- différents, son écriture garde toute son intensité, et brille, tel un diamant, avec toujours autant d'éclat.



Extrait :
«... Que faisait cette femme - ma femme ? Quel âge avaient exactement ceux qui n'hésitaient pas à m'appeler papa ? Et comment faire, maintenant, pour savoir ce qui se passait en moi ? Descendre, me planter devant elle et lui dire : Ma chérie, je suis ravi de te rencontrer mais voilà, je ne sais pas du tout qui tu es, aurais-tu la gentillesse, avant toute chose, de me rappeler ton prénom ? »


© ma-librairie-virtuelle.over-blog.com 2011
© Les Chroniques de Mlv - Décembre 2012

http://www.slog.fr/les_chroniques_de_mlv/9806/blogs/LES-CHRONIQUES--DE-MLV-DEMAIN-EST-UNE-AUTRE-VIE-