Grégoire C.

http://www.librairie-obliques.fr/

A la tête de la belle librairie Obliques depuis 2011.

Bain de lune / roman
par (Librairie Obliques)
16 octobre 2015

Haïti à hauteur d'homme

Figure majeure de la la littérature haïtienne, Yanick Lahens livre ici un roman sublime qui, au travers des destins croisés de deux familles, nous fait parcourir 100 ans de l’histoire d’une île que l’Histoire aura souvent agitée, parfois martyrisée.

Mais n’allez pas croire que ce "Bain de lune" prend la forme d’un cours d’histoire assommé de détails. Au contraire, tous les bouleversements politiques sont ici abordés à hauteur d’hommes et de femmes, au plus près des convictions de chacun, à cette juste distance qui fait comprendre pourquoi on s’engage ou on s’éloigne, pourquoi au sein d’une même famille, on embrasse une cause ou on s’en méfie. Toutes les communautés, tous les villages, sont construits sur une longue suite d’événements ou d’affrontements. Ce qui se passe aujourd’hui n’est souvent que l’écho de ce qui s’est passé hier. Le talent fou de Yanick Lahens consiste à nous faire comprendre toutes ces subtiles alchimies humaines grâce à la peinture d’une foule de personnages sensibles et terriblement vrais.

Enfin, le beau message de ce roman, c’est aussi et surtout un message d’espoir et la conviction que rien n’est irrémédiable, que malgré le poids du passé et des erreurs commises, chaque jour, au travers de nos choix et de nos prises de position, nous pouvons encore changer la donne et à force de volonté, qui sait, conjurer toutes les malédictions.

Rouge ou mort
Neuf 10,00
Occasion 7,90
par (Librairie Obliques)
16 octobre 2015

Chef d'oeuvre du ballon rond.

L’épopée mythique du Liverpool Football Club.
Le roman le plus ambitieux jamais écrit sur le foot.
Une litanie addictive, un thriller sportif, une expérience de lecture impossible à raconter. Foncez !

13,00
par (Librairie Obliques)
7 octobre 2015

Normal fantastique

Chacun des textes réunis ici claque et se mâche. Une nourriture poétique en prose rythmée, plus vraiment classable dans la moindre case. On y croise les femmes de nos vies qui se préparent du café, la rondeur des matins, l’épaisseur du brouillard et la fascination intacte éprouvée devant la buée déposée sur la vitre froide. Universel et dérisoire, cette prose emporte tout sur son passage et nous laisse, une paille dans le bec, le nez dans les étoiles, sur un radeau de fortune flottant, erratique, sur nos petits quotidiens.

Crime climatique,  stop ! , l'appel de la société civile pour sortir de l'âge des fossiles

l'appel de la société civile pour sortir de l'âge des fossiles

Collectif

Seuil

15,00
par (Librairie Obliques)
18 septembre 2015

Stop

Les conférences internationales se succèdent et le constat est toujours le même : rien ne bouge.
Alors peut-être est-ce un livre de plus mais pourtant, pour la première fois, des sommités du monde des sciences s'associent à cet appel citoyen pour réclamer un arrêt immédiat de l’extraction et de l'utilisation des énergies fossiles. C'est un état des lieux sérieux et argumenté. C'est surtout notre dernière chance à tous.

La Servante et le catcheur
10,00
par (Librairie Obliques)
8 septembre 2015

Compte à rebours

Castellanos Moya assène un roman mené à 100 à l’heure, en apnée, secoué d’explosions et inondé de gaz lacrymogène, au cœur de la guerre civile où la mort rôde à chaque coin de rue. Le rythme est haletant, les événements s’enchaînent dans une ambiance tendue à l’extrême et un réalisme étonnant.

C’est bouleversant, c’est sans pitié, c’est souvent terrible mais l’écriture lapidaire et la construction dramatique implacable parviennent à capturer le lecteur pour le jeter aux côtés de Maria Elena, superbe personnage de femme, petite servante qui s’avère plus courageuse et digne que tous les combattants sauvages que le chaos a engendré. Si elle n’avait pas été là pour nous accompagner dans les rues martyrisées de cette ville, pas sûr que nous aurions eu les tripes de nous y aventurer seuls. Un livre dur et cinglant sur la folie d’un peuple en lutte contre lui-même.