Croquelinottes L.

LES VILAINS PETITS

Éditions Théâtrales

8,00
par (Librairie des Croquelinottes)
12 juillet 2019

Beauté du jeu....

Maya, Loan et Valentin sont inséparables. Mais quand un petit nouveau qui n'a pas froid aux yeux arrive dans la classe, les règles du jeu sont bousculées. Au rythme des journées qui passent, cette mini société enfantine va connaître des instants forts, des alliances mouvantes et des moments de complicité. Dans une langue vive et ingénieuse, Catherine Verlaguet explore l'altérité et se glisse dans les cours d'école où amitié rime souvent avec cruauté.
Des mots magnifiques, une langue poétique pour explorer les relations à hauteur de cour d'école.

Conseillé par la Librairie Sorcière Croquelinottes à Saint Étienne

REVOLVER

Marcus Sedgwick

Thierry Magnier

11,40
par (Librairie des Croquelinottes)
6 juin 2019

Conseillé par la Librairie Sorcière Croquelinottes à Saint-Étienne

Voici un roman fort d'une écriture ciselée, toute en finesse qui retrace l'histoire de la famille Andersson, vivant dans un isolement et une désolation propre à la géographie du lieu où se situe l'histoire.

Nous sommes plongés dans le nord du cercle arctique où Sig, quinze ans, se retrouve seul dans la cabane familiale avec le cadavre de son père retrouvé sur le lac gelé où il a chuté. Sa soeur Anna et sa belle-mère Nadya sont parties chercher de l'aide à la ville voisine. Alors que Sig est confronté à l'incompréhension de cet accident ( un père averti et expérimenté des dangers du lieu ) et la stupeur de cette cohabitation morbide, on frappe à la porte. L'adolescent ouvre et se retrouve face à un homme inquiétant, nommé Wolff qui lui réclame l'or que son père lui aurait volé.

"Même les morts racontent des histoires ", voilà un incipit résonnant tel un écho dans ce récit tout en tension, qui jongle habilement entre l'instant présent et des flash-back qui subrepticement nous introduisent dans le parcours de cette famille fuyant inlassablement vers le nord.

Marcus Sedgwick installe avec subtilité le revolver de la couverture comme l'axe central de son récit, parcequ'il est peut être le seul salut de Sig face à l'étranger menaçant ( le revolver de son père est dissimulé dans le cellier) et qu'il matérialise une dualité au sein de la famille Andersson : la fascination du père pour l'objet ( lire la description du mécanisme de mise en feu qu'il en fait pages 94, 95, 96 ), et le discours pacifiste et non violent de la soeur et de la mère.

Sedgwick ,avec ce roman intelligemment écrit, m'a subjuguée par la maîtrise de ce huis clos tendu, sublimée par une mise en parallèle efficace du passé de cette famille distillé au compte-goutte. Tel un conte macabre, Sedgwick soulève avec cette histoire de vengeance une réflexion sur la violence, sur la filiation. Un vrai coup de coeur !

Conseillé par la Librairie Sorcière Croquelinottes à Saint-Étienne

La Famille Dodo

Didier Jeunesse

13,10
par (Librairie des Croquelinottes)
29 mai 2019

Conseillé par la Librairie Sorcière Croquelinottes à Saint-Étienne

Comme un petit bonbon... Parfois, certains livres, à, peine entr'ouverts, laissent s'échapper une voix qui accompagne instantanément vos yeux et vous raconte l'histoire. Ce n'est pas un livre musical. C'est votre voix. Sans même réfléchir, elle a mis ses pas sur les mots, portée par leur musicalité. Alors, vous vous rapprochez de petites oreilles pour les y glisser, cette fois à haute voix et partager ce petit récit, presque comme une comptine, tant les phrases sont courtes et simples. Tout est doux, tout est dit.
On avance sur la pointe des pieds dans l'univers feutré de "La famille Dodo "
"...Une famille Dodo, ça peut vivre n'importe où...pourvu qu'il y ait...un petit lit."
Pas de bruit et pourtant tout chante comme une berceuse et vous enchante..
"...Peut être bien qu'une famille Dodo..s'est logée au fond d'une de tes pantoufles...Ils y sont bien au chaud avec leurs chemises de nuit en pilou et leurs bonnets de nuit."
On aurait envie de la garder en tête ou en bouche, pour la dire et redire, à chaque coucher, comme un petit rituel murmuré à l'orée du sommeil.."Dodo, le lune fait dodo/ Sur un doux nuage gris..Dodo, le ciel fait dodo/Sous les étoiles de la nuit.. "mais on perdrait le charme des illustrations, à l'image du registre,épurées, presque enfantines, traits légers au crayon gris, suspendues dans un petit cadre au dessus des lignes.. "Rrrroon-rrroon.."C'est la fin..jusqu'à demain. Comme un petit bonbon, c'est une douceur à manger sans faim et sans fin. Jamais ça n’écœure..un petit bonheur, tout simplement.
Merci à Marilyn Brook Goffstein présentée comme une auteure rare, par les éditions Didier jeunesse, et récompensée, pour cet album, d'une médaille Caldecott, en 1977.

Conseillé par la Librairie Sorcière Croquelinottes à Saint-Étienne

DIMANCHE

Fleur Oury

Éditions les Fourmis rouges

15,50
par (Librairie des Croquelinottes)
14 mai 2019

secret de famille

Fleur Oury nous revient avec toute sa délicatesse, ses douces illustrations et nous surprend joliment dans l'évocation du rapport entre une petite fille et sa grand-mère ! à partir de 5 ans

Nous sommes l'étincelle
par (Librairie des Croquelinottes)
14 mai 2019

coup de coeur

Magnifique roman de Vincent Villeminot en totale résonance avec notre actualité et qui résonnera longtemps dans votre tête !
à lire d'urgence !
à partir de 16 ans