Les 9 noms du soleil

Cavalier, Philippe

Anne Carrière

27,00
par (La Boîte de Pandore)
5 juin 2019

Histoire romancée de la vie tumultueuse de Xénophon, qui fut un philosophe et un chef militaire grec au Vème siècle avant JC.
Extrêmement bien documenté, l'auteur nous plonge ainsi dans un bain antique et nous fait revivre avec bonheur une époque lointaine.
Amateurs-trices d'aventures, vous ne serez pas déçus avec ce roman flamboyant !

Incognita incognita , ou Le plaisir de trouver ce qu'on ne cherchait pas

ou Le plaisir de trouver ce qu'on ne cherchait pas

Forsyth/Vacca

Éditions du Sonneur

5,50
par (La Boîte de Pandore)
17 mai 2019

Un hommage rempli d'humour à la curiosité et aux librairies !
La sérendipité (cad le fait de trouver autre chose que ce que l'on cherchait) a fait le succès d'internet. Mais avec l'efficacité des algorithmes, cette liberté de choix a tendance à être limitée, balisée.
Ainsi, l'auteur appelle les lecteurs à plus de curiosité et à ne pas se laisser enfermer dans ses choix et ses désirs.
Finalement, rien ne vaut les hasards de la vie (ou une Bonne Librairie) pour faire de belles découvertes !

Augustus
23,00
par (La Boîte de Pandore)
27 avril 2019

SPQR

Après la chronique d'une vie (dans Stoner : un magnifique roman), et après un anti-western (Butcher's crossing), voici un nouveau livre de John Williams, traduit pour la première fois en France (l'ouvrage est paru en 1972).
Cette fois-ci, il s'agit d'un roman historique et épistolaire : la vie de l'empereur Octave Auguste, qui fut le premier empereur romain, y est racontée à travers les lettres et les journaux de ses proches, amis ou ennemis.
John Williams est un auteur qui me déroute et me surprend dans chacun de ses livres, et celui-ci ne fait pas exception.
Même si les genres littéraires qu'il aborde sont différents, ses héros se ressemblent étrangement, avec leur caractère taciturne. Auguste apparaît ici comme un taiseux qui ne semble obéir qu'à une seule chose : la cité de Rome.
Ici point de stupre ni de scènes sanglantes ou scandaleuses, même s'il y a des trahisons, de la licence, des guerres ; tout est dans le minimalisme et cela jusqu'à la dernière lettre du livre où Auguste s'exprime enfin.
Comme dans les autres livres de John Williams, tout est une question de limites et de nuances.
Comment (bien) vivre ? Voilà la question essentielle à laquelle essaient de répondre les héros de John Williams, qu'il s'agisse d'hommes ordinaires ou d'empereur.
Si vous aimez l'action, le baroque, l'exubérance, vous risquez d'être dérouté mais parfois il est bon de sortir des sentiers connus.

Sauvage

Éditions Gallmeister

22,60
par (La Boîte de Pandore)
4 avril 2019

«J'ai appris à lire la forêt avant d'apprendre à lire les livres.»
Tracy a 17 ans et vit en Alaska. Ses passions : la chasse et la course en chiens de traîneau.
L' étrange histoire de cette héroïne forte et fière, flirtant entre le roman policier et fantastique, ne vous laissera pas de marbre, foi de libraire !

Le sang des Mirabelles
par (La Boîte de Pandore)
4 avril 2019

Il était une fois deux sœurs : Éléonore, la blonde salamandre aux yeux d'or et Adélaïde, l'abeille rousse aux yeux verts.
Éléonore doit épouser le seigneur Ours. Sa sœur l'accompagne dans leur nouvelle famille mais elle est cantonnée aux travaux d'aiguille sous la surveillance d'une belle-sœur malfaisante. Et les deux sœurs vont faire chavirer bien des cœurs...
L'autrice évoque la période médiévale mais sans s'attacher à un contexte historique réel. Point de dates ici mais un Lion, un Ours, une Salamandre, une Abeille, un Dragon, un Rossignol, etc. Chaque personnage a son totem.
Un livre original qui change des romans médiévaux traditionnels : une très jolie surprise !