LA NUIT DES BEGUINES
Neuf 22,00
Neuf, précommande 22,00
par (La Boîte de Pandore)
17 août 2017

Ce roman historique se passe au sein de la communauté des béguines de Paris, fondée par Saint Louis. Nous sommes en 1310, et le sort de ces femmes est menacé par l'Église qui ne voit pas d'un bon œil leur statut si particulier et si moderne. Elles n'obéissent à aucun ordre religieux, ne font pas vœu de célibat. Elles étudient, chantent et soignent. Les temps sont troubles. Philippe le Bel entame sa guerre contre l'ordre des Templiers. Les béguines attirent alors l'attention de l'inquisition par un livre écrit par l'une d'entre elles, Marguerite Porete, Le Miroir des âmes simples anéanties, qui prône l'amour de Dieu sans l'intermédiaire des prêtres...

À travers l'histoire de quelques femmes imaginées par Aline Kiner - Ysabel la soigneuse ; Maheut la Rousse ; Ade la scribe - ce roman met en avant un épisode peu connu de l'Histoire des femmes, qui trouve des résonnances très féministes dans notre actualité. Avec une écriture simple et précise – l’auteur s’est beaucoup documenté sur la période comme en témoigne la bibliographie à la fin du livre – Aline Kiner réussit à faire revivre le quotidien de ses héroïnes et à immerger le lecteur dans l’ambiance du Paris médiéval. Je ne vais pas trop vous refaire l'histoire, je vous laisse découvrir cela en lisant, mais je vous invite vraiment à lire ce roman étonnant, qui est une jolie surprise dans cette rentrée littéraire.

Les attachants

Corenblit, Rachel

Le Rouergue

18,50
par (La Boîte de Pandore)
11 août 2017

Un beau récit, très émouvant, qui nous fait aimer ces élèves si «attachiants», et qui fait osciller le lecteur entre rires, larmes et révolte. Rachel Corenblit redonne ses lettres de noblesse à ce métier qui en a bien besoin.

Et soudain, la liberté
Neuf 19,90
Neuf, précommande 19,90
par (La Boîte de Pandore)
10 août 2017

Où sont les femmes ?

Mona a tout pour être heureuse : elle est belle, mariée à un haut fonctionnaire, mère d'une petite fille, Lucie. La jolie famille vit en Indochine. Mais un jour, la guerre les rattrape, les Japonais envahissent le pays. Après un retour express en France, ils reviennent en Indochine, mais avec la montée du Viet Minh, ils devront s'exiler à Nouméa, en Nouvelle Calédonie. Même si leur vie est toujours aussi douce, des failles apparaissent. Mona supporte de moins en moins les idées de son mari, maurrassien et pétainiste.
Et un jour, c'est le choc, la découverte : une bibliothécaire communiste lui prête Le deuxième sexe de Simone de Beauvoir. À la lecture de ce livre, la vie de Mona explose : elle prend un amant, apprend à conduire, à porter des pantalons, puis divorce. C'est le retour à Paris, avec Lucie et son petit frère arrivé entre temps. Lucie, en grandissant, suit les pas féministes de sa mère. Agrégée de droit, elle connaît avec Mai 68 la révolution sexuelle, elle s'engage politiquement, part à Cuba, où elle deviendra la maîtresse d'un certain Fidel Castro...

Cette vie romanesque n'est pas seulement du roman. Lucie s'appelle en réalité Évelyne Pisier, décédée en février 2017. Elle souhaitait raconter la vie de sa mère sous la forme d'un roman, et à travers elle, se raconter. Mais sa mort précipitée a poussé son éditrice, Caroline Laurent, à continuer l'écriture de ce livre, en suivant les instructions de son autrice, devenue une grande amie. Dans ce roman autobiographique donc, elle raconte aussi sa rencontre avec Évelyne Pisier, leur coup de foudre amical, leur sororité. Cette jeune femme née en 1988 trouve de nombreuses résonances dans ces deux destins hors du commun. Et c'est ce qu'éprouveront sûrement les lectrices de ce roman car Mona et Lucie sont les témoins de combats importants dans la vie des femmes.
Un roman-témoignage très fort : à faire lire à vos mères, sœurs, copines et aussi à faire lire aux hommes !

Les fantômes du vieux pays
Neuf 25,00
Neuf à prix réduit 25,00
par (La Boîte de Pandore)
10 août 2017

Le roman de l'Amérique

Samuel n'avait plus jamais entendu parler de sa mère depuis qu'elle l'avait abandonné lui et son père, alors qu'il n’avait que onze ans. Mais elle va réapparaître dans sa vie de manière assez rocambolesque, en étant l’auteure de l’agression d’un gouverneur candidat à la présidentielle, devenant ainsi une «vedette» dans les journaux.
Comme son éditeur menace d’attaquer Samuel car il n'a jamais écrit de livre après avoir reçu une grosse avance financière, notre héros n'a pas d'autre choix que d’accepter d'écrire un livre à charge sur sa génitrice afin de se tirer de la panade. Il va donc enquêter sur le passé de cette femme, qui lui a caché de nombreuses choses.

Professeur de lettres dans l’Iowa, Nathan Hill n'avait écrit que des nouvelles auparavant, et pour ce premier roman, c’est un vrai coup de maître ! C'est drôle et acide à la fois, l'auteur croque l'Amérique dans tous ses excès et cela fait mouche. En revisitant le passé de son pays, il fait un portrait sans concession du mythe américain et de ses dérives. L’intrigue fourmille de détails avec des personnages truculents. Un livre assez virtuose et enthousiasmant !

La table du roi Salomon
par (La Boîte de Pandore)
29 juin 2017

Amateurs et nostalgiques des aventures d'Indiana Jones, vous allez vous régaler avec ce livre qui vous raconte les aventures de Tirso Alfaro, un étudiant qui intègre les rangs d'une organisation secrète, le Corps national des Quêteurs. Sa mission : récupérer quels que soient les moyens les trésors du patrimoine espagnol, dispersés à travers le monde par les aléas des guerres et de l'Histoire...
Point de serpents, de jungles ou de cervelles de singes en sorbet, mais vous allez tout de même vous régaler avec ce roman au rythme trépidant.