www.leslibraires.fr

Librairie Ravy

Billy Wilder et moi

Jonathan Coe

Gallimard

22,00
par (Librairie Ravy)
11 avril 2021

Calista est à un tournant de sa vie. Ses filles prennent leur indépendance et côté professionnel c’est le calme plat. Elle se replonge dans son passé, pendant les quelques semaines passées sur le tournage du film Fedora de Billy Wilder au cours de l’été 1977. À travers le portrait de Calista Jonathan Coe rend un bel hommage à Billy Wilder, sa vie, son œuvre. Fedora c’est le chant du cygne, la fin d’une époque pour le cinéma et l’arrivée d’une nouvelle génération ( Scorsese, Coppola, Spielberg ). On retrouve tout ce qui fait de Jonathan Coe un des meilleurs romanciers anglais, son regard lucide sur notre époque, sa tendresse pour ses personnages et surtout son humour ( Calista est accro au brie de Meaux! ). A ne pas manquer!
Valérie

Saint Jacques

Bénédicte Belpois

Gallimard

14,00
par (Librairie Ravy)
11 avril 2021

Infirmière à Paris, Paloma tombe des nues quand elle hérite d’une maison à l’abandon dans les Cévennes. Sur un coup de tête elle quitte tout et s’y installe. Les habitants du petit village sont d’abord méfiants mais très vite Palo est adoptée. Sa rencontre avec Jacques est le début d’une nouvelle vie. Entre les paysages à couper le souffle et des personnages marqués à leur façon par les événements de la vie, Saint Jacques est une bénédiction! Un roman qui nous montre qu’ensemble la vie est plus facile, plus chaleureuse et plus belle! Une très jolie découverte! Valérie

Silence radio

Thierry Dancourt

Table Ronde

18,50
par (Librairie Ravy)
11 avril 2021

1960. Cécile rejoint son amant Franck en Suisse pour quelques jours. Mais dès le lendemain Franck disparaît, laissant peu d’explications à Cécile. Silence radio s’avère être un très beau roman d’espionnage, entre Modiano et Le Carré! Thierry Dancourt parsème son roman d’une foule de détails, une marque de cigarettes, le nom d’un parfum, des descriptions de quartiers parisiens et genevois rue par rue, et crée une ambiance sépia très douce pour une histoire plus complexe qu’il n’y paraît. Un très beau coup de cœur! Valérie

Comme au cinéma
par (Librairie Ravy)
2 avril 2021

De 1952 à 2015 suivez le parcours d’Irène et de ses enfants, en Nouvelle Zélande. Après la mort de leur mère, Jessie l’enfant de l’amour prend très vite son indépendance, Belinda trouve refuge dans une autre famille, mais les 2 plus jeunes Grant et Janice n’ont pas la chance de pouvoir échapper aux mauvais traitements de leur père et de sa nouvelle épouse. A travers ces destinées c’est aussi l’histoire de la Nouvelle-Zélande que nous découvrons et particulièrement la condition des femmes. ENORME coup de cœur !
Valérie

L'audacieux Monsieur Swift
8,70
par (Librairie Ravy)
2 avril 2021

Une belle ordure

Très tôt Maurice a su ce qu’il voulait: devenir un écrivain reconnu et être père. Malgré son manque de talent, il y parvient grâce à sa beauté et à son absence totale de scrupules. Tous les moyens sont bons pour atteindre son but.
Rarement un personnage de roman m’aura été aussi détestable. Maurice est une belle ordure et malgré cela on va au bout du roman pour savoir jusqu’où il va oser aller et il ose tout et jusqu’à la fin. Si on adore détester Maurice Swift, c’est grâce au talent de John Boyne (auteur du très beau « Fureurs invisibles du cœur », disponible au Livre de poche) qui nous manipule comme Maurice manipule tous ceux qu’il croise. Un personnage que l’on n’est pas prêt d’oublier!
Valérie