www.leslibraires.fr

Laurence G.

Libraire à Epinal depuis 2013.

Miracle à la combe aux Aspics

Les Éditions Noir sur Blanc

18,00
par (Au moulin des Lettres)
12 avril 2021

COUP DE COEUR POUR UN CROATE !

Gros coup de ♥️♥️♥️ pour "Miracle à la combe aux Aspics" de Ante Tomic !
Les éditions Noir sur Blanc nous offrent un roman jubilatoire excellemment traduit du croate par Marko Despot.
L'auteur, âgé de 50 ans et encore inconnu en France, met en scène une famille de 5 personnes, le père à l'alcool peu amène et ses 4 fils. Toute cette petite tribu défend les armes au poing son bout de terre situé au fin fond d'une combe (d'où le titre) tout en ayant des activités qu"on devine louches mais dont on ne saura rien.... Lassé de l'éternelle polenta que le père cuisine jour après jour depuis la mort de sa femme, l'aîné décide de rejoindre la ville pour se trouver une femme ou plus exactement pour retrouver coûte que coûte une jolie fille qu"il a connu 15 ans plus tôt.
Cette décision va entraîner toute une série de conséquences drôles et cocasses en ajoutant au récit des personnages secondaires succulents (pas comme la polenta du père), le tout mené tambour battant tout au long des 200 pages (trop court, ce roman !) .
Un petit bijou parfait pour combattre la morosité et retrouver le sourire !

La morsure de la goyave, Roman
par (Au moulin des Lettres)
11 avril 2021

Un coup de coeur de Clémentine :

Primitiva Serapio est une jeune femme réservée, timide. Mais parfois, la discrète Primitiva cède sa place à Mulatona, son alter ego audacieux. C'est cette dernière qui nous raconte son histoire ainsi que celle des femmes de sa famille. En 1939, une jeune italienne, enceinte, arrive dans un village d'Amérique latine et entre au service des Serapio. La famille ignore que ce que la belle Julia porte dans son ventre n'est pas seulement un enfant, mais une malédiction en puissance, qui mènera à la folie toutes les femmes de la famille.
Au-delà du thème central de la malédiction, c'est la vie de chacune de ces femmes qui est racontée, leurs aspirations, leurs limites, leurs désirs. Le roman de M. E. Mayobre est gai, sensuel, et parsemé d'un réalisme magique qui enchante. Une lecture fraîche et pétillante, à dévorer sans modération !

Em

Liana Levi

15,00
par (Au moulin des Lettres)
8 avril 2021

Un roman magnifique et poignant sur les enfants vietnamiens, l'occupation, la guerre, l'exil et les hasards ...

Un très gros coup de ❤️❤️❤️ pour "EM" de KIM THUY publié par la très belle maison d'édition indépendante Liana Levi.
Kim Thùy, vietnamienne, exilée au Québec depuis désormais de nombreuses années après avoir quitté son pays en 1978 sur un bateau, écrit en français.
Elle raconte dans ce très court 4ème roman le destin de plusieurs personnages dont les fils de la vie, illustrés par la très belle couverture du roman, s'entremêlent les uns aux autres au gré des hasards et des circonstances historiques : occupation coloniale française et guerre.
L'auteure s'intéresse ici tout particulièrement au sort des enfants métis qui subissent les conséquences de tout cela et se retrouvent orphelins pendant la guerre.
Les rencontres, les séparations et la survie sont au coeur de ce roman poignant, ciselé, à l'écriture précise et empathique ; Kim Thùy nous fait partager le sort de ces "poussières de vie" et c'est avec beaucoup d'émotion que l'on referme ce livre avec en tête l'envie de découvrir ses autres textes .

L'île des âmes

Éditions Gallmeister

25,80
par (Au moulin des Lettres)
5 avril 2021

Un polar sarde original et séduisant !

En ce début d'année 2021, Oliver Gallmeister a intégré dans son équipe une nouvelle éditrice, Bénédicte Adrien, pour ouvrir le catalogue, jusque-là dédié à la littérature américaine, à de nouveaux horizons, européens pour commencer.
Quel superbe démarrage que cette "Ile des âmes" !
Polar issu de la plume séduisante d'un auteur de 40 ans né en Sardaigne, ses deux héroïnes ont un caractère bien trempé : l'une, Mara Rais, talons hauts et tailleur chic, n'a jamais bougé de son île et constelle ses réflexions d'imprécations sardes; l'autre, Eva Croce, de noir vêtue et affublée d'un piercing, vient d'être mutée de Milan malgré un état de services brillant, ce qui nous amène à penser très vite qu'elle a une grosse casserole dans son dossier...
Elles vont se retrouver toutes les deux nommées au tout nouveau "service des dossiers non résolus", le bureau des "cold case" se trouvant être relégué au sous-sol de la questure de Cagliari, autant dire à la cave...
Le commissaire en chef Giacomo Farci va avoir recours rapidement à ce duo féminin tonique pour retrouver une jeune femme disparue depuis peu et remonter le fil d'assassinats ritualisés vieux de plusieurs décennies, jamais résolus .
" L'ile des âmes " est un polar passionnant qui nous plonge dans la Sardaigne d'aujourd'hui et dans celle d'hier, la Sardaigne de la civilisation nuragique, unique en Europe, et dans les croyances d'une communauté extrêmement fermée et prisonnière du passé. La tension monte progressivement jusqu'au final parfait, le duo d'inspectrices déployant tous ses talents pour résoudre cette première enquête.

Le Jeu de la dame

Éditions Gallmeister

11,40
par (Au moulin des Lettres)
23 mars 2021

Une héroïne atypique pour un roman passionnant !

Les échecs, un jeu d'enfant ? Hahaha, laissez-moi rire !
Si vous vous lancez dans la lecture du roman de Walter Tevis, Le jeu de la dame (ce que vous devriez faire séance tenante !), paru en anglais en 1983, vous allez vite vous apercevoir que les joueurs mondiaux qui vont affronter Beth, notre héroïne, ne sont pas (tous) des gamins et qu'en tout cas ils prennent ce jeu très très au sérieux. Ce roman (qui vient d'être superbement adapté en mini-série par Netflix), est remarquable pour plusieurs raisons : on s'attache d'une part très vite à cette gamine de 8 ans qu'on découvre orpheline au tout début de l'histoire et que l'on va voir grandir au fil des pages et l'on est plongé d'autre part dans le monde passionnant et très particulier des grands joueurs d'échecs sans même avoir à connaître les règles de ce jeu. Et c'est là où l'auteur est très fort 💪💪💪 ! Il arrive à nous faire partager cette passion (qui devient une profession pour les meilleurs) et à nous faire vivre des parties mémorables alors même qu'on n'y comprend goutte... La tension dramatique de ce roman est forte puisque tout au long de histoire on va assister à l'évolution du jeu de Beth ; Tevis nous fait vivre ses peurs, sa solitude, son ambition grandissante, sa pugnacité et aussi la difficulté à évoluer dans un univers exclusivement masculin. (Elle ne va rencontrer durant tout le livre qu'une seule autre joueuse qu'elle va éliminer d'ailleurs en quelques coups...).
Si vous n'avez pas vu la série, foncez, et si vous déjà vu la série, c'est pas grave, foncez aussi...
Ce roman est tout à fait recommandé aux personnes qui n'ont jamais déplacé un fou ou un cavalier de toute leur vie, mais ça je pense que vous l'aviez déjà compris...