Les livres indiqués d'un point vert peuvent être commandés jusqu'au 20/12 et ceux d'un point orange jusqu'au 15/12.

Passé ces délais, nous ne pouvons pas garantir que la livraison du Père Noël arrive à temps !

Thierry T.

Des raisons de se plaindre
Neuf 22,50
Neuf à prix réduit 22,50
par (Librairie Page 36)
9 décembre 2018

Des personnages qui recherchent leur vérité ou leur salut, s’enlisent dans des problèmes financiers ou existentiels très contemporains. Le tout écrit avec beaucoup d’humour et de finesse avec des épilogues inattendus ! Dix nouvelles superbes d’un auteur rare !

Ethique de la considération
par (Librairie Page 36)
9 décembre 2018

Ancrée dans la tradition des éthiques des vertus héritées de Platon et d’Aristote mais rattachée aux problématiques du monde moderne, Corine Pelluchon nous invite à modifier nos habitudes de consommation, à militer en faveur de l amélioration de la condition animale, à s’interroger sur l’économisme triomphant, à Intégrer le souci des autres et de l’environnement dans notre manière d’être. Livre passionnant qui invoque de grands auteurs en faisant émerger une éthique qui s’en émancipe. Pour bien comprendre on peut écouter l'entretien de l'auteure avec Pierre-Edouard Deldique
( http://www.rfi.fr/emission/20180218-pelluchon-professeur-philosophie-ethique-consideration-seuil).

Pleurer des rivières

Héloïse d'Ormesson

17,00
par (Librairie Page 36)
7 novembre 2018

Fable sociale

On se prend vite d’affection pour les personnages, qu’ils soient affligés de difficultés sociales ou malheureux dans l’aisance financière. Une fois n’est pas coutume, voilà un roman qui transgresse les barrières. Des rencontres hautement improbables dans notre société cloisonnée qui permettent de dénoncer bien des préjugés et des lieux communs.

Les Mains dans les poches
14,00
par (Librairie Page 36)
6 novembre 2018

Souvenirs

J’ai beaucoup aimé cette balade dans un monde disparu. Ces souvenirs d’enfance que je partage en partie, un peu plus jeune que le narrateur. Un monde en noir et blanc, à la Willy Ronis, quand il y avait des usines. Un joli mois de mai où tout semblait possible, des fragments de souvenirs arrachés au passé, l’insouciance de l’enfance.

La légende de Santiago

Quercia, Boris

Asphalte éditions

21,00
par (Librairie Page 36)
6 novembre 2018

Petits arrangements avec la loi

Ce policier a des méthodes qui ne sont pas toujours dignes de ce qu’on est en droit d’attendre d’un représentant de l’ordre public, c’est le moins qu’on puisse dire. Son addiction à la cocaïne lui fait commettre de fâcheuses méprises, couvertes par ses supérieurs Une déambulation poisseuse dans les bas-fonds de Santiago, avec un flic en permanence au bord de la rupture.