Jérémie B.

Avant l'après  / voyages à Cuba avec Georges Orwell
23,00
par (Fontaine Victor Hugo)
16 mai 2018

En apprenant en février 2016 que Cuba s’apprête pour la première fois à autoriser la traduction de 1984 de George Orwell, Frédérik Lavoie, journaliste québécois, sent sa curiosité piquée au vif, et s'embarque dans une enquête aux milles détours et rebondissements. Son talent d’enquête et d'écoute lui permet de dépeindre ici la société cubaine juste avant que la bulle dans laquelle elle a évolué pendant 50 ans n'éclate, en suivant le fil conducteur de cette surprenante traduction autorisée. Un motif idéal, tant il colle avec la situation, et tant les mises en garde d'Orwell sur le totalitarisme se révèlent là encore particulièrement pertinentes, jusque dans l'ironie la plus cruelle: à l'heure de sa disparition annoncée, le régime castriste utilise 1984 pour réécrire sa propre histoire, et dénoncer la propagande impérialiste. Un grand livre sur la puissance du livre et de l'écrit, et une clé pour comprendre le Cuba d'aujourd'hui

Les ombres de Montelupo

Varesi, Valerio

Agullo

21,50
par (Fontaine Victor Hugo)
16 mai 2018

La troisième aventure du commissaire Soneri éditée en France, qui ravira évidemment ceux qui l'attendent désormais avec impatience, et séduira à coup sur ceux qui ne le connaissent pas encore. On s'éloigne un peu cette fois-ci de Parme, pour les montagnes de Montelupo. Mais loin de pouvoir y goûter aux charmes tranquilles de la Dolce Vita, notre débonnaire autant qu'épicurien commissaire devra faire face une fois de plus à un passé brumeux et pas si bien enfoui, qui ne demande qu'à resurgir. A la fois enquête policière particulièrement bien ficelée et tableau d'un monde rural faussement paisible cette nouvelle enquête aux accents doux amer et nostalgique ravira les amateurs d'ambiances sombres de lourds secrets.

Dans les pas d'Alexandra David-Neel , Du Tibet au Yunnan
par (Fontaine Victor Hugo)
16 mai 2018

Tous deux auteurs voyageurs, amis dans la vie autant qu'amis de plume, Eric Faye et Christian Garcin ont pris ensemble la route (et le train) pour revivre ensemble les voyages d'Alexandra David-Néel. Pas tant pour accomplir un immense voyage comme le sien que pour évoquer et ressentir sa mémoire, et sentir les permanences et les ruptures qui traversent ces terres si particulières, objets de tant de rêves et de fantasmes. Habitués et férus de grands espaces, des fleuves de Russie aux steppes mongoles, c'est toute la beauté de l'Himalaya, des villages perchés et du Potala qui de page en page s'animent devant nous, en même temps que ses habitants.
Un beau texte sensible, agrémenté plaisamment par l'amitié et la complicité des deux auteurs, aux côtés de qui l'on découvre, émerveillé, ces lieux magiques.

1, La Balade nationale, Les Origines

Les Origines

1

Revue dessinée

22,00
par (Fontaine Victor Hugo)
28 octobre 2017

Premier volume d'un projet qui en comportera 20 au total, porté par l'équipe de la Revue Dessinée et qui ambitionne de couvrir la totalité de l'Histoire de France, en associant un historien et un dessinateur de Bande Dessinée. Sylvain Venayre et Etienne Davodeau ont donc inauguré la série en travaillant ensemble à ce titre qui pose l'épineuse question des origines de la France. Emmenée par Jules Michelet, une improbable équipe composée de Jeanne d'Arc, Molière, du général Alexandre Dumas, de Marie Curie, et du Maréchal Pétain nous conduit (au propre comme au figuré) à un voyage dans le temps et l'espace de Carnac à Lascaux en passant par Marseille et Solutré. Reconnu pour ses inégalables romans graphiques documentaires, Etienne Davodeau fait équipe à merveille avec Sylvain Venayre, spécialiste de la construction nationale française et coutumier des narrations aussi originales que pénétrantes autour de celle ci. Il en ressort une bande dessinée originale, largement au dessus du lot tant par la forme que par le fonds, de très bon augure pour la suite de cette belle et ambitieuse collection.

Les Passeurs de livres de Daraya, Une bibliothèque secrète en Syrie

Une bibliothèque secrète en Syrie

Le Seuil

16,00
par (Fontaine Victor Hugo)
26 octobre 2017

Un reportage journalistique long format pour un magnifique hommage à cette bande de jeunes syriens de Daraya qui ont trouvé sous les bombes d'Assad la force de constituer une bibliothèque clandestine. Abritée dans les sous-sols pour échapper tant que possible aux bombes, elle fut constituée avec les livres abandonnés par les habitants fuyant le siège implacable de la ville, et fut pendant 3 ans un havre de paix et de culture au milieu de la barbarie, à la fois dérisoire et vital. Et à travers cette histoire, si belle et émouvante, c'est l'évocation de cette révolution puis de cette résistance syrienne, démocratique et pluraliste, écrasée entre la dictature et Daech, et dont Daraya, ville martyre, fut un des épicentres. Et même si l'issue est connue, on tremble à chaque page au gré des nouvelles qu'ils arrivent péniblement à transmettre, et leur courage, leur détermination mais aussi leur modestie en font de véritables héros.