www.leslibraires.fr

Flora N.

Retour à Brixton Beach, roman
23,30
par (Librairie Athenaeum)
9 octobre 2011

Un beau roman qui permet de s'ouvrir à une culture méconnue. On apprend énormément de l'histoire du Sri Lanka. L'auteur s'est aussi attachée à créer un portrait psychologique très fort pour le personnage d’Alice. Particulièrement émouvant, Retour à Brixton Beach est un livre d'évasion.

127 heures, L'histoire vraie qui a inspiré Danny Boyle

L'histoire vraie qui a inspiré Danny Boyle

Pocket

Neuf 7,60
Occasion 2,66
par (Librairie Athenaeum)
9 octobre 2011

On a beau savoir la fin du livre car l'histoire du héros a fait le tour du monde, le suspens est là! C'est comme si on vivait ces 127 heures avec lui! Un livre fort en émotion!

Le coeur d'une autre
Neuf 7,10
Occasion 1,90
par (Librairie Athenaeum)
9 octobre 2011

Comme toujours De Rosnay a su capter notre attention dés les premières lignes. Elle a l'art de se renouveler et de nous surprendre dans chacun de ses romans et encore une fois son livre m'a touché.
Bruce, un homme plutôt antipathique, va devoir subir une greffe de coeur. L'homme sans coeur va devenir un homme de coeur et nous emporter sur les traces de celle qui lui a fait ce don, Constance.
Un portrait bouleversant de la donneuse, mais aussi des liens privilégiés qui vont s'établir entre elle et le receveur.
Après lecture de ce livre vous n'hésiterez pas à demander vous aussi votre carte de donneur d'organe!!!

L'armée furieuse
Neuf 19,80
Occasion 5,00
par (Librairie Athenaeum)
26 août 2011

Les lectures de Sarah

Un de mes Vargas préférés, sans conteste ! Ou peut-être est-ce juste l'excitation due à la longue attente entre L'Armée Furieuse et Un lieu Incertain (paru en 2008), toujours est-il que je me suis véritablement régalée lors de cette lecture. Ce roman est loin d'être un policier classique : il ne faut ni y chercher situation haletante ou macabre, ni véritable réalisme, ce qui pourra en rebuter certains.
Adamsberg, toujours aussi lunaire et flegmatique, a fort à faire. Découvrir qui est cette fameuse armée avant tout, et circonscrire la panique qui s'empare d'un petit village normand au fur et à mesure de la découverte des corps de crapules notoires. Mais il doit également découvrir ce qui se trame derrière l'assassinat d'un ponte de la finance : Momo-mèche-courte est-il le responsable ? Tout cela serait bien trop facile s'il n'y avait aussi des histoires de sucre, de pigeon et d'insectes...

Vargas nous entraîne une fois de plus dans son univers aux accents poétiques peuplé de personnages charismatiques. Les dialogues sont caustiques à souhait, emprunts d'une atmosphère qui frôle parfois l'absurde ; l'ensemble dégage un charme fou ! L'intrigue est sympathique, même si l'on peine à croire certains aspects, notamment le fait qu'une légende millénaire puisse encore terrifier un village entier au point de susciter une véritable panique. On s'attache rapidement aux nouveaux venus tels que Zerk, le fils du commissaire, précédemment introduit dans Un lieu incertain, qui s'avère tout aussi particulier que son père. L'attente fut longue mais le nouveau Vargas vaut son pesant de cacahouètes (ou son kilo de sucre ? ^^). Le policier français a de beaux jours devant lui...

Les lectures de Sarah, [[livr0ns-n0us.blogspot.com

Elle s'appelait Sarah, roman
Neuf 7,20
Occasion 3,50
par (Librairie Athenaeum)
26 août 2011

Une lecture qui ne nous laisse pas insensible... L'auteur revisite une page sombre de l'histoire de France et nous offre un roman bouleversant qui grave dans l'imaginaire du lecteur le visage triste et fragile d'une héroïne qu'il n'oubliera jamais...