www.leslibraires.fr

Pomfresh

Ginet, Sylvie

Nathan

4,60
17 juillet 2020

Bon outil

Argh, un cahier de dictées en plein milieu des vacances !! Tout va, bien, il ne fait pas trop peur, format sympa et 36 dictées (pour le même nombre de semaines d’école).
Les textes sont une longueur raisonnable et sont groupés par deux selon le point d’orthographe visé, ce qui permet à l’enfant de revenir sur la notion pour une seconde chance.
Des conseils sur la manière de dicter, pour les parents (ou les textes en audio, cool !!), par contre il manque encore et toujours des conseils de relecture pour les enfants, c’est dommage car ils ont besoin d’être guidés. La petite « leçon » en bas de page peut d’ailleurs remplir cet office.
Nathan a ajouté un cahier détachable, pourquoi pas... et des tableaux de conjugaison. Dommage, ils ne couvrent que le 4 temps du CE2 alors qu’on est dans un cahier CM1.
Ça reste tout de même une très bonne base de travail à la maison à mon avis (d’enseignante).

Ginet, Sylvie

Nathan

4,60
15 juillet 2020

bon outil

Argh, un cahier de dictées en plein milieu des vacances !! Tout va, bien, il ne fait pas trop peur, format sympa et 36 dictées (pour le même nombre de semaines d’école).
Les textes sont d'une longueur raisonnable et sont groupés par deux selon le point d’orthographe visé, ce qui permet à l’enfant de revenir sur la notion pour une seconde chance.
Des conseils sur la manière de dicter, pour les parents (ou les textes en audio, cool !!), par contre il manque encore et toujours des conseils de relecture pour les enfants, c’est dommage car ils ont besoin d’être guidés. La petite « leçon » en bas de page peut d’ailleurs remplir cet office.
Nathan a ajouté un cahier détachable, pourquoi pas... et des tableaux de conjugaison. Dommage, ils ne couvrent que le 4 temps du CE2 alors qu’on est dans un cahier CM1.
Ça reste tout de même une très bonne base de travail à la maison à mon avis (d’enseignante).

Navarro/Cassany

Nathan

19,90
3 juin 2020

Un album géant à tous les sens du terme !!

Une taille XXL, c’est super pour un livre à observer en famille, tout le monde trouve sa place.
Chaque double page est consacrée à une nouvelle mer avec des illustrations magnifiques, colorées, attractives et toujours un jeu : trouver les X animaux de la page (je suis nulle à ce jeu, mais c’est chouette quand même). Pour les plus grands, une carte du monde indique où localiser chaque mer. Une véritable invitation au rêve et au voyage.
Un seul petit regret : la consigne du jeu est toujours la même, mais pour les enfants, ça ne pose pas de problème...

Si c'est la fin du monde
Neuf 17,90
Occasion 8,99
19 août 2016

Encore ?

Comme le titre l’indique, l’auteur n’a pas cherché un thème bien original. On passe d’ailleurs par tous les clichés de série américaine avec la grosse fête, l’intense vie du lycée, les projets d’université aux quatre coins du pays...
Et pourtant, j’ai terminé cette lecture. D’abord, c’es bien écrit, il faut le reconnaitre. D’autre part, il a réussi en peu de personnages à mêler différents milieux sociaux, différents caractères qui vont se croiser voire d’affronter dans la quête de chacun de vivre au mieux la fin de sa vie.
Par contre, bien que destiné aux jeunes ce livre contient beaucoup de violence, violence de la vie, des modes de vie et aussi entre jeunes.
Je reste donc assez mitigée...

La fin d'une imposture
Neuf 22,50
Occasion 5,95
9 mai 2016

Une superbe découverte, un très bon moment de lecture. Ce livre commence de manière assez téléphonée par un drame familial. C’est triste et émouvant, mais pas très original. Cependant, très vite, l’ambiance tourne, les personnages révèlent leurs vrais visages et ça devient carrément angoissant !
On passe donc du drame-témoignage au thriller sans être averti, et moi, j’ai adoré. Au point que le livre est en train de faire le tour de ma famille et c’est pareil pour tout le monde... On passe du doute à la passion en suivant la mère de famille, catholique irréprochable, confrontée à sa morale et à ses propres démons.
À conseiller sans hésiter, mais pas aux âmes trop sensibles...