www.leslibraires.fr

Magali S.

Traverser la Nuit

Hervé Le Corre

Rivages

20,90
par (Fontaine Victor Hugo)
19 janvier 2021

un polar sombre et corsé

Hervé Le Corre s'impose une nouvelle fois comme un des meilleurs auteurs de polar français avec Traverser la nuit.
Jourdan, commissaire à la PJ, est appelé sur une affaire sordide, le meurtre d'une mère de famille et de ses deux enfants. Jourdan en a pourtant vu pendant sa longue carrière, mais ce sera pour lui l'affaire de trop. Pris d'une immense fatigue, les barrières sautent, sa carapace se fissure et il se laisse alors envahir par une colère sombre et brûlante.
On traverse ce roman au rythme de la pluie, tantôt en averses, tantôt en pluie fine et insidieuse, celle qui s'infiltre jusqu'à l'os.
Le style de Le Corre est implacable, chaque mot est à sa place, et on se laisse embarquer avec un plaisir avide dans ce polar corsé aux dialogues musclés. L'atmosphère, quant à elle est d'une noirceur âpre et poisseuse et nous plonge dans un monde où l'espoir semble ne pas avoir de place.

1, Vernon Subutex
7,90
par (Fontaine Victor Hugo)
16 janvier 2021

BRILLANT

Vernon Subutex ne se raconte pas, il se vit. Comme un coup de poing dans le ventre qui vous prive d'oxygène ou comme une gueule de bois qui n'en finit pas. Virginie Despente est une magicienne, une chirurgienne qui dissèque notre société en plongeant dans ce qu'il y a de plus mauvais pour en ressortir un diamant brut.

La familia grande
par (Fontaine Victor Hugo)
13 janvier 2021

Bouleversant

Dans ce témoignage poignant bien loin des tabloïds, Camille Kouchner nous livre avec pudeur, douleur et justesse l'histoire de sa famille, cette incroyable famille faite de contradictions, dans laquelle il n'est pas toujours facile de grandir et de trouver sa place parmi tous ces libres-penseurs qui s'affranchissent bruyamment des conventions sociales.
C'est aussi une histoire d'amour déchirante, car Camille aimait sa mère d'un amour sans limite mais aussi sans retour. Evelyne Pisier, modèle d'émancipation et grande figure du féminisme, nous apparaît tout d'un coup dans une lumière crue teintée d'amertume et de déception. La désillusion est totale.
Et puis le drame, l'impensable, l'innommable surgit sous les traits du beau-père tant aimé. Camille va garder le silence pour protéger son frère, victime de l'inceste, mais aussi pour protéger son beau-père, qu'elle aimait comme un père, comme un roi. Un silence qui va la briser à petit feu de l'intérieur. Elle ne vivra sa vie qu'a moitié, qu'à côté, et finit par comprendre que la délivrance, autant pour elle que pour son frère ne viendra qu'avec la parole libérée.
Il est impossible de rester de marbre face à tant de douleur et de courage.

Le démon de la colline aux loups
par (Fontaine Victor Hugo)
6 janvier 2021

Exceptionnel

"En essayant de détruire le Démon j'ai accompli son œuvre."
Je ressors complètement abasourdie et bousculée de cette lecture. Et admirative. Le Démon de la Colline aux Loups est le premier roman de Dimitri Rouchon-Borie. Sa plume est d'une force phénoménale et elle porte avec une maîtrise incroyable un personnage candide, lumineux, broyé par le destin et pris dans son engrenage infernal dès ses premiers jours. Sa lucidité désarmante n'en est que plus douloureuse pour nous, lecteurs, qui redoutons, impuissants, la victoire du Mal sur le Bien.
Âme sensible s'abstenir. C'est un roman extrêmement dur, où la lumière et l'obscurité se livrent un combat à mort.

Le tram de Noël

Calaciura, Giosuè

Les Éditions Noir sur Blanc

16,00
par (Fontaine Victor Hugo)
11 décembre 2020

Hommage à Dickens

C'est beau, c'est déchirant, c'est poétique.
Un tram traverse la ville le soir de Noël. Il glisse presque en silence, lumières éteintes à l'intérieur. A chaque station montent des pauvres gens usés par la vie.
Et tout au fond du tram, un miracle : un nouveau-né attend paisiblement.
Un hommage vibrant à Dickens.
Ne passez pas à côté de ce bijou!