www.leslibraires.fr

Adèle S.

Libraire spécialisée jeunesse et BD

par (Fontaine Passy)
17 mai 2021

Une BD qui se lit comme un roman

Une BD à l'histoire exceptionnelle (et vraie !). Nous sommes pris aux tripes par un récit et un secret familial qui nous embarquent entre la première et la Seconde guerre mondiale, "entre les lignes". Baptiste Beaulieu nous livre ici l'histoire de sa famille d'une manière bouleversante.

par (Fontaine Passy)
17 mai 2021

Un bonheur tout doux !

Les romans racontent des histoires... sauf celui-ci où il est question d'une non-histoire d'amour, car Pénélope n'aime pas Yliès ! Une pépite goût marshmallow qui mêle poésie, théâtre, vers libres et passages épistolaires.

16,90
par (Fontaine Passy)
17 mai 2021

Une quadrilogie exceptionnelle

Pascale Quivigier a créé une saga qui n'a pas son égale, avec brio et une sincérité et une simplicité remarquables. Dans cet univers à la fois enchanté et secrètement dévasté, l'autrice n'oublie pas l'humour qui offre une respiration bienvenue même au plus sombre de l'histoire Chaque tome de la saga de Pierre d'Angle est un enchantement. On vit chaque rebondissement et on aime chaque personnage comme un ami, un membre de sa famille. Au terme du 4e tome, il est dur de dire adieu aux mille aventures vécues à Pierre d'Angle, ce royaume de paix et de sincérité.

Luc Blanvillain

Fleurus

14,90
par (Fontaine Passy)
17 mai 2021

trois livres, trois auteurs, trois héroines

Juliette reçoit une mystérieuse déclaration d'amour par mail, et de fil en quiproquo, se retrouve traquée (pour de faux) par son tonton pas très futfut puis kidnappée par une mémé esseulée... Drôle, joyeux et bon-enfant, enfin un roman qui ne traite pas l'adolescence comme une maladie et qui se moque joyeusement des clichés sur les ados (et surtout sur leurs parents !). Luc Blanvillain fait à nouveau marcher son sarcasme et son ironie pour faire tourner allègrement ses personnages en bourrique.

13,00
par (Fontaine Passy)
10 mai 2021

Un livre qu'on lit d'un seul souffle

En partant du poème de Charles Baudelaire "Une Charogne", Clémentine Beauvais donne une vie et une existence à cette vulgaire carcasse gisant dans le fossé. Tour à tour faiseuse d'ange, prostituée puis tueuse en série, celle qui fut une femme impertinente et libre nous surprend grâce au talent inventif de l'autrice. Un roman vibrant, vivant, qu'on ne peut reposer, happés que nous sommes par cette expérience de lecture jamais vue, jamais ressentie. En effet, Clémentine Beauvais, à la fois autrice, chercheuse et traductrice, et aussi poétesse... Et une des futures petites reines de la littérature contemporaine. Un livre que l'on lit d'un seul souffle.