Les livres indiqués d'un point vert peuvent être commandés jusqu'au 20/12 et ceux d'un point orange jusqu'au 15/12.

Passé ces délais, nous ne pouvons pas garantir que la livraison du Père Noël arrive à temps !

Véronique T.

L'enfant d'Ingolstadt, Dernier Royaume, X - collection littéraire dirigée par Martine Saada

Dernier Royaume, X - collection littéraire dirigée par Martine Saada

Grasset

Neuf 20,00
Neuf à prix réduit 20,00
par (Fontaine Passy)
25 novembre 2018

L'enfant d'Ingolstadt est le dixième volume du Dernier royaume. Il montre ce que la lecture peut engendrer sur l'esprit et notre existence. Le temps n'est pas compté, bouscule le passé autant que le présent. Ce titre fait référence à un conte de Grimm, et aussi à une ballade du XVIe siècle. Quignard aborde plusieurs sujets..mythologiques, folkloriques, archéologiques, philologiques, etc...et nous laisse réfléchir sur ses différentes analyses.
Incontestablement intense, inclassable, brillant, pas toujours facile, ce volume nous emmène dans un étrange et passionnant univers de connaissance unique à Quignard.

Nirliit
par (Fontaine Passy)
21 octobre 2018

La narratrice revient dans le grand nord canadien à Salluit s'occuper des enfants inuits comme tous les étés. Mais cette fois-ci la jeune femme ne retrouve pas son amie inuit Eva. Elle a disparu, jetée dans les eaux du fjord par un meurtrier non arrêté. Elle lui manque terriblement et lui confie ses pensées. Désoeuvrés, les Inuits s'abrutissent d'alcool mais aussi de drogues dévastatrices. L'ivresse est cause de bagarres, d'accidents, d'abus de toutes sortes...L'ennui, le sentiment de déchéance,l'isolement et sans doute aussi la lumière permanente des mois d'été attisent les sentiments amoureux et les pulsions sexuelles, les suicides.
Juliana Léveillé-Trudel décrit un univers sombre, brutal et impitoyable dans une écriture rude, âpre, crue...un cri d'amour et de détresse pour ce peuple en voie de disparition.

La fraternité

Slatkine et cie

18,00
par (Fontaine Passy)
24 septembre 2018

Hans arrive à Cambridge et doit élucider un crime en échange d'une bourse pour ses études. Il se fait introniser dans le club le plus prestigieux et fermé de cette ville, le Pitt Club. Il rencontre la mystérieuse CHarlotte. Chaque chapitre donne la parole aux acteurs de cette obscure et compliquée histoire de vengeance en milieu universitaire et sur fond d'agression sexuelle. Chaque personnage brouille les pistes et laisse le lecteur en haleine du début à la fin..Livre noir palpitant!

Les douze tribus d'Hattie
9,80
par (Fontaine Passy)
30 août 2018

Racontant, de 1923 à 1980, le quotidien d'Hattie et de ses douze enfants, la romancière Ayana Mathis dresse à la fois le portrait d'une famille et celui d'une nation.En 1925, Hattie n’a que seize ans , mais est déjà mère de jumeaux. En 1923, elle quitte son sud natal pour Philadelphie, dans le Nord, pour fuir la ségrégation avec sa mère et ses sœurs.Les douze tribus d’Hattie est un roman à facettes et à 10 chapitres pour 12 portraits pris à l’instant d’une vie de famille magistralement écrits. Hattie est loin d'être un personnage exemplaire, elle qui rêve de partir en laissant derrière elle cette famille qui l'empêche de vivre, mais finit toujours par rester, mutique, vaincue, puissante pourtant.Le personnage d’Hattie se construit en patchwork, à travers son rôle d’épouse, de mère, d’amante, de grand-mère. Elle est émouvante, mais jamais larmoyante. Ces enfants devenus narrateurs ont tous un lien bien particulier avec leur mère : amour, rancœur, jalousie… Ils s’expriment chacun à leur tour, ce qui donne force et humanité au récit. Des témoignages à fleur de peau, désespérés et féroces. Cruels. Vivants. Magistral premier roman comparable à Toni Morrison!

Les Enfants de coeur
Neuf 21,50
Neuf à prix réduit 21,50
par (Fontaine Passy)
2 août 2018

Dans un orphelinat gouverné par des religieuses de Montréal, toutes les filles s’appellent Marie, et tous les garçons, Joseph. La romancière met en scène deux de ces orphelins, Rose et Pierrot, abandonnés à la naissance. Ils sont maltraités...pour résister il joue et elle danse. Ils vont être amenés à divertir les plus riches de Montréal en présentant des spectacles. Ils tombent amoureux et décident qu'ils auront un cirque peuplé de clowns nommé La Grande Fantasmagorie des flocons de neige. La Grande Dépression frappe Montréal...drogués, proxénètes, truands rôderont autour d'eux. L'argent est rare et Rose et Pierrot tenteront tant que bien de mal de survivre.
Abandonnée par sa mère, l'auteur a été élevée par son père dans un quartier difficile de Montréal et a donc une bonne connaissance de la vie dans la rue.
Roman à la fois réaliste, noir, dickensien, tragi-comique, féministe...captivant!