www.leslibraires.fr

Caroline P.

par (Fontaine Victor Hugo)
30 août 2021

Voici est un roman historique passionnant sur ce qui peut apparaître comme un fait culturel mineur par rapport aux amples mouvements historiques que sont les guerres ou les grands personnages ou les lieux de pouvoir : la création par Rodin des" bourgeois de Calais". La rencontre que le sculpteur, qui, à cette époque, commence à connaître le succès, et Omer Dewavrin, alors maire de Calais sera déterminante pour l'existence d'une oeuvre majeure dans l'histoire de l'art. Mais ce monument ne naît pas sans difficulté et c'est cette épopée que nous raconte Michel Bernard. Doué de son style élégant, de son érudition impressionnante l'auteur sait parfaitement mettre en récit les archives et la correspondance entre protagonistes. Le roman dévoile petit à petit les enjeux, les affres de la création soumise aux humeurs des créateurs, au budget de la commande publique et aux goûts des hommes du temps. Ce faisant, Michel Bernard semble faire un clin d'oeil à sa propre oeuvre et tirer un trait union entre ses deux périodes et sujets d'inspiration, la guerre de Cent ans et la création de la fin du dix-neuvième siècle.

20,00
par (Fontaine Victor Hugo)
30 août 2021

Dans ce nouveau roman Simonetta Greggio donne l'anamnèse de ses traumatismes d'enfance et de jeunesse dans une Italie, bien éloignée de la « Dolce vita ». Car, à tous les âges qu'elle explore se révèle une blessure personnelle indéfectiblement mise en parallèle avec la situation politique du pays : l’époque mussolinienne de la guerre vécue par sa mère, enfant juive recueillie par un couple aimant mais néanmoins fasciste, puis les années d'après guerre marquées par la corruption puis les années de plomb des Brigades rouges. Les abus répétés du père tissent la toile de fond sur laquelle se construit la narratrice qui n'est autre que l'auteure elle-même.
Ces violences intimes et politiques mêlées mettent en lumière la fuite et l'exil de Simonetta Greggio hors de son pays et de sa langue même. Un beau texte sur la vérité d'une vie.

par (Fontaine Victor Hugo)
26 août 2021

Un père, longtemps et mystérieusement absent, refait surface après des années d'absence. La mère qui vit seule avec le fils d'une dizaine d'années accepte ce retour comme un fait accompli. Il les emmène pour ce qui devait être une villégiature d'été dans sa maison d'enfance, une maison de pierres et de vent, hantée par ses souvenirs. Au milieu de la majesté imposante, inquiétante de solitude des Pyrénées, la tension monte entre cet être impérieux, ce fils encore inconnu et cette mère qui doute de plus en plus... La montagne sublime qui devait abriter les retrouvailles devient le lieu d'une réclusion totale. Del Amo poursuit son histoire de la violence, ici celle des hommes, incarnée à dessein par des personnages archétypaux qui transmettent la frustration, la colère et finalement la destruction plus sûrement que l'amour. Un roman taillé dans le vif qui laisse difficilement respirer.

16,50
par (Fontaine Victor Hugo)
19 mai 2021

En huit nouvelles, Maylis de Kerangal nous livre des univers tissés autour de la vibration, des vibrations, celle de la voix, d'une voiture, de paroles enregistrées... A chaque récit la narratrice décèle le point ou les détails qui se sont déplacés, ont transformé le monde connu.
L'écriture de Kerangal se prête exactement à cette observation clinique, concentrée, à cette interprétation du monde qui vit autour d'elle. Ici pas de grandes aventures mais un travail de précision au plus près de l’expérience vécue.

Roman

Sabine Wespieser Éditeur

23,00
par (Fontaine Victor Hugo)
14 mai 2021

Les années 50 en Nouvelle-Zélande  : on imagine un pays relativement épargné par les scories de la Seconde Guerre mondiale encore proche, une population paisible au milieu de paysages sauvages et enchanteurs. Fiona Kidman dévoile une réalité sociale et historique plus sombre à travers un procès, celui d'Albert Black, l'un des derniers condamnés à la peine capitale du pays. Ce jeune migrant Irlandais, venu tenter sa chance dans le nouveau monde sera l'enjeu d'une reprise en main moral du pays par quelques politiciens rigoristes. Historiquement le verdict inique choqua la population et permit une prise de conscience de l'opinion.
Fiona Black restitue toute son humanité à ce jeune homme, travailleur précaire sans le sou parmi d'autres, en butte aux jeux, aux doutes, aux faux pas de la jeunesse. Les aller et retour du procès à sa vie jusqu'aux moments de l'enfance au milieu de ses parents à Belfast parlent d'un destin, d'amour et d'un crime. Un roman discrètement politique et sensible surtout.