Caroline P.

La danse de l’araignée
par (Fontaine Auteuil)
10 janvier 2017

Dans la suite de son précédent roman, Laura Alcoba porte témoignage de sa vie nouvelle loin du régime de Pinochet. A l'orée de l'adolescence elle s'installe à Bagnolet avec en ligne de mire les deux drôles de tours jumelles de cette banlieue aux portes de Paris.
Son quotidien fait de retours d'école dans ce nouveau paysage urbain, de ses camarades de classe, de la vie en écho de l'Argentine à travers sa mère mais surtout sa tante, venue avec elle en France...
Tout cela raconté avec sensibilité et humour gravite autour des lettres qu'elle reçoit de son père, prisonnier politique et veilleur attentif des lectures de sa fille. Un roman simple et touchant.

Désorientale
Neuf 22,00
Occasion 15,00
par (Fontaine Auteuil)
22 octobre 2016

A la façon d'une Shéhérazade, la narratrice de « Désorientale » nous plonge dans un tourbillon d'histoires épiques et légendaires retraçant l'épopée familiale, une histoire de luttes intimes et politiques dont les échos résonnent dans la tête de cette dernière héritière. L'héritage et l'avenir nouveau sont au cœur de cet excellent roman d'exilée.
Ce qui touche ici, c'est la force d'un destin ultra contemporain, marqué par toutes les aventures qui l'ont précédé pour en arriver là où le roman devient possible.

Là où les lumières se perdent
par (Fontaine Auteuil)
8 octobre 2016

Jacob, élevé par une mère droguée et un père dealer qui l'embarque dans ses combines, essaie par tous les moyens de sauver les quelques êtres qu'il aime ou qu'il juge dignes de vivre.. L'adolescent lui-même qui raconte ses efforts désespérés pour échapper à son héritage familial. Mais le monde dans lequel il se débat est celui où triomphent la brutalité et la fatalité du malheur.
David Joy a écrit un roman noir à la tonalité vraiment originale, très sensible, presque poétique par endroit.

Le monde est mon langage, couverture bleue + jaquette

couverture bleue + jaquette

Grasset

19,00
par (Fontaine Auteuil)
26 septembre 2016

Quand le français dit le monde

A la fois carnet de souvenirs et panorama des grandes figures de la littérature francophone d'hier et d'aujourd'hui, Mabanckou réalise une enquête bien personnelle de la littérature qu'il aime et l'inspire. Instructive et drôle parfois, sa petite histoire vagabonde de la littérature de la langue française emprunte, à travers ces pérégrinations et le temps, bien des visages et embrasse joyeusement tant de traditions différentes. Voyager dans des aires différentes et en terrain familier voire intime.
Un hymne à la richesse, à la vigueur d'une langue française monde. Revigorant.

POLICE
17,50
par (Fontaine Auteuil)
26 septembre 2016

Dans son nouveau roman, Hugo Boris nous confronte à l'existence de trois policiers et d'un réfugié tadjik qu'ils doivent transférer à l'aéroport pour sa reconduite à la frontière. Face à l'étranger, ces deux hommes et cette femme sont à la croisée des chemins, leur vie est prête à basculer. Entre leur mission et leur humanité, leur conscience vacille.
Dans ce livre le constat du dernier Laurent Gaudé serait aussi très adapté: ces policiers, muselés par leur mission, fatigués par des tâches ardues sont à l'écoute pour la première fois de leurs défaites. Trois êtres sensibles et très bien ressentis  par Hugo Boris qui confirme son talent pour l'art du portrait.