www.leslibraires.fr

Héloïse G.

Chabbert Ingrid

Dupuis

23,00
par (Librairie L'Armitière)
21 mai 2022

Une maison familiale, trois générations réunies pour fêter l'anniversaire de la matriarche. Mais au moment de souffler ses bougies, Josy, 60 ans, envoie tout valser : c'est décidé, elle part. Après 35 ans de bons et loyaux services, elle n'éprouve plus d'amour pour son mari et ne reconnaît plus ses enfants, l'un trop égoïste, l'autre trop dépendant du regard des autres...
Au volant de son combi ( j'adore!), elle trouve refuge sur un parking où elle rencontre Camélia, une mère célibataire qui vit dans une caravane avec son bébé de 8 mois. Et grâce à la jeune femme, elle fait la connaissance du CVL, club des vilaines libérées, un groupe de femmes qui ont elles aussi tout envoyé valser...

Soif de liberté, de découverte, nouvelles rencontres, échanges, découverte de soi, Josy va éprouver mille sensations, mille sentiments et un plus particulièrement...

Qu'il est doux et délicat le trait d'Aimée de Jongh! Qu'il est tendre et nécessaire le texte ďIngrid Chabbert ! Bravo mesdames pour cet album magnifique, subtil, beau, qui, j'en suis sûre, fera écho chez beaucoup qui n'osent pas, de peur peut être de se couper de leurs familles, leurs amis...

Giulio Macaione

Ankama

19,90
par (Librairie L'Armitière)
20 mai 2022

lls sont trois : Mia, Gianni et Elsa. Trois membres d'une même famille, trois générations. Il y a Mia, 17 ans, danseuse talentueuse qui s'entraîne pour intégrer la prestigieuse Scala de Milan et qui se pose mille questions sur son avenir . Puis il y a Gianni, gérant du Sirocco, qui a mis sa vie intime entre parenthèses pour élever Mia et se refuse à fréquenter des hommes pour ne pas entraver sa relation avec sa fille . Et enfin Elsa, la matriarche, mère de Gianni et grand mère de Mia, sculptrice de talent qui se remet doucement d'un cancer particulièrement difficile.

De Venise à la Sicile, ce sont trois destins liés, trois personnalités entières qui se cherchent, s'épaulent, s'aiment, vivent, tout simplement!

Entre quête de soi, hymne à ľamour, à la danse, acceptation et compréhension, je vous invite à lire ce magnifique récit choral . Et si vous êtes aussi sensible que moi, il se peut que vous finissiez à minima avec une larme au coin de l'œil... Bonne lecture !

Bande d'ados

19,90
par (Librairie L'Armitière)
9 avril 2022

Après la mort de sa mère, Effie se voit confier à la demie sœur de celle ci, Sélimène, une vieille femme vivant à Brooklyn avec son amie Carlotta.
D'abord réticente à l'idée de rester dans cette maison, Effie va peu à peu apprécier cette grande bicoque et ses habitantes quelque peu particulières.
D'autant plus lorsqu'elle réalise que les deux comparses ne sont pas simplement herboristes comme elles le prétendent mais sorcières ...
Transmission, inter-génération, mystère, amitié sont autant de sujets abordés dans cette très chouette BD ! Le personnage d'Effie est particulièrement attachant tout comme la bougonne mais adorable Sélimène.

par (Librairie L'Armitière)
22 janvier 2022

Dans son nouvel album, David Sala nous plonge dans le passé, les années 70 pour être tout à fait exact.
A travers son enfance puis son adolescence, il se raconte mais raconte aussi sa famille et notamment ses grands pères, espagnols ayant fui le fascisme. On sent tellement d'amour et de respect envers ses aînés ! Cette histoire familiale, certes chargée, mais qui a fait de lui qui il est.

Tout est beau dans cette BD: les personnages, les décors (je suis super fan des papiers peints qui me rappellent ceux de mes grands parents!), les couleurs... Et quelles couleurs! C'est absolument magnifique!

Zuttion Quentin

Le Lombard

22,50
par (Librairie L'Armitière)
22 janvier 2022

Estelle est infirmière dans une structure pour personnes âgées. Depuis plus de dix ans qu'elle fait ce métier, elle en a vu défiler des "petits vieux". Elle en a vu mourir pas mal aussi et c'est toujours aussi dur, de s'attacher à eux, d'être parfois les seuls visages qu'ils voient avant de s'en aller pour toujours.
Pour pallier à cette tristesse et ce poids, Estelle prend de chaque personne décédée un souvenir. Oh pas grand chose, une babiole par ci par là, pour garder un souvenir de ces êtres qu'elle a aimés, ne serait ce que quelques semaines...

Qu'il est beau cet album! Plein d'empathie pour ces femmes (et ces hommes mais surtout ces femmes!) qui prennent soin de nos parents, grands parents et les accompagnent doucement mais sûrement vers la fin de leur vie. Quentin Zuttion dessine à merveille ces corps fatigués, usés mais pour certains toujours pomponnés, les traits lassés et tirés de ces infirmier.e.s et aides soignant.e.s qui, jour après jour, répondent présent.

Un album qui m'a profondement touchée et émue. A lire absolument!